Logo Captain Papa
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Vague jaune

Rôle de père : peut-on ÊTRE SOI-MÊME avec ses enfants ?

Père portant son fils sur les épaules devant un coucher de soleil
- Père souriant et jouant avec son fils

Cher papa, crois-tu que ton rôle de père t’impose de porter un masque, de jouer un rôle particulier ?  Probablement, on t’a dit qu’être père, c’est être strict, autoritaire, c’est être un guide infaillible.
Mais est-ce vraiment toi ?
C’est une réflexion que j’ai depuis quelque temps, certainement exacerbée par la relation que j’ai actuellement avec mon propre père. Dans cet article, je voudrais déconstruire les mythes autour de la paternité et découvrir comment être un père authentique peut non seulement te libérer, mais aussi enrichir la vie de tes enfants.

Cet article participe à l’évènement “Oser être soi et briller dans son authenticité” du blog Omamazen.com. Sur son blog, que j’apprécie beaucoup, Jeanne partage des outils pour passer du stress à la sérénité, afin que chacun dans la famille trouve son équilibre et révèle son plein potentiel, en respectant son authenticité. Son article sur les « trois habitudes pour être zen en famille » est particulièrement intéressant.

Rôle du père autoritaire : un mythe ?

La pression de l’Autorité

Tu as souvent entendu dire qu’un bon père doit être une figure d’autorité. On attend de toi que tu sois le pilier de la famille sur lequel s’appuyer. Mais es-tu vraiment comme ça ? Prenons un exemple : tu es au parc avec ton enfant et il tombe. Ton instinct te pousse à le réconforter, mais une voix dans ta tête te rappelle que « un père doit être fort ». Te voilà tiraillé entre ton cœur et ce rôle de père stoïque que la société (ou l’éducation que tu as reçue 🤔) semble attendre de toi. Il en est de même quand ton enfant fait une bêtise à la maison. Tu te sens obligé de prendre un ton sévère pour lui montrer que c’est inacceptable, alors que tu préfèrerais peut-être une approche douce et explicative.

Le conflit intérieur du père moderne

Cette tension entre ce que tu ressens et ce que tu crois devoir être est un défi quotidien pour beaucoup de pères. C’est une difficulté que j’observe fréquemment chez moi.  Je sais que l’attitude que je prends dans mon rôle de père n’est pas celle que j’aimerais avoir, mais je me dis que c’est « normal » d’agir de la sorte. Alors, probablement que comme moi, tu te forces à adopter un comportement qui n’est pas naturel, créant une dissonance dans ton être.

L’intuition des enfants face à l’incohérence

Or, tes enfants, grâce à leur intuition aiguisée, ressentent cette dissonance. Ils ne comprennent pas pourquoi papa agit d’une certaine manière à certains moments et d’une autre à d’autres moments. En fait, tes enfants n’ont pas besoin d’autorité. Ce qu’ils attendent, c’est que tu sois présent, à l’écoute et que tu les aimes. Ils ont besoin de voir qui tu es vraiment. Ils se moquent du rôle de père que tu crois devoir jouer. En tant que père, tu as le pouvoir de briser ces stéréotypes en choisissant d’être authentique, de montrer tes vraies émotions. C’est ainsi que tu deviens le meilleur modèle pour tes enfants.

Rôle de père : Méfie-toi de l'Éducation Positive

Mais qu’il est dur d’être soi-même quand les conseils et les bonnes pratiques affluent de toutes parts.

L’illusion de l’Éducation Positive

Car oui, l’éducation positive et bienveillante est omniprésente. On te bombarde de conseils et de méthodes censés être infaillibles. Tu lis sur la façon « idéale » de gérer les crises, mais lorsque la théorie se confronte à la pratique, souvent, le résultat n’est pas celui espéré. La frustration s’installe, et avec elle, le sentiment d’échec.

La quête du rôle de père parfait

Aux portes de l’école, tu échanges avec d’autres parents. Chacun y va de son conseil, de la dernière technique à la mode. Tu hoches la tête, mais en toi, un sentiment d’inadéquation grandit. Les discussions te font-elles te sentir encore plus perdu dans ce dédale d’expertises parentales ?

Une relation unique avec tes enfants

La vérité, c’est que cette aspiration à être le « père parfait » est un leurre. Tu n’es pas fait pour ce rôle. Tu n’y arrives pas. L’important n’est pas de suivre scrupuleusement les préceptes de l’éducation positive, mais plutôt de saisir ses fondements et de les adapter à l’unicité de ta relation avec tes enfants.

L’acceptation de soi dans l’éducation de tes enfants

L’idée est donc de comprendre les principes et de les mettre en pratiques à ta façon, en acceptant tes moments de doute, tes erreurs. Ta vraie force réside dans ton immense capacité d’aimer et de comprendre. En étant toi-même, tu offres à ta famille un espace dans lequel l’authenticité et l’amour sont plus précieux que l’idéal de perfection.

Père tenant son fils par la main devant un coucher de soleil - Citation Oscar Wilde

Ton rôle de père est d'être authentique

Maintenant, réfléchissons à ce que signifie être vraiment soi-même en tant que père.

Être honnête sur ce qu’on ressent

Après une journée éprouvante et stressante au boulot, tu as souvent deux options en rentrant chez toi. Généralement, tu racontes ta journée à ta compagne et parfois malheureusement, tu vas décharger ton agacement sur ton enfant à la moindre bêtise. Mais, tu pourrais aussi choisir la transparence avec ton enfant. Tu t’assois avec lui, lui expliquant que tu es fatigué, mais que tu as quand même envie de passer du temps avec lui. Vous trouvez un jeu calme à faire ensemble. Ce moment d’honnêteté renforce votre lien.

En reconnaissant tes erreurs, tu éduques ton enfant

Autrefois, le rôle du père et son autorité étaient synonyme de « distance » avec son enfant et « d’absence de dialogue ». Même s’ils faisaient des erreurs, nos pères les assumaient et les gardaient pour eux. Les choses doivent évoluer. Quand tu perds patience et que tu cries, quel est le problème de reconnaitre que tu as exagéré auprès de tes enfants ? Selon moi, reconnaitre ses erreurs confère de l’authenticité. Tu montres à tes enfants que même les papas ne sont pas parfaits, mais que le plus important est de s’améliorer constamment.

Être vulnérable, c’est possible ?

Être un père authentique, ce n’est pas seulement être soi-même dans les bons moments. C’est aussi se montrer vulnérable, partager ses peurs et ses incertitudes. C’est rire avec eux, pleurer avec eux, grandir avec eux. Tes enfants apprennent par l’exemple. Si tu es vrai dans tes émotions et tes actions, ils apprendront l’importance de l’honnêteté émotionnelle et de la communication ouverte.

Être père est un voyage vers une meilleure version de soi

En fin de compte, être père, c’est un voyage de développement personnel. C’est une occasion de devenir la meilleure version de toi-même, pas seulement pour toi, mais aussi pour tes enfants. Ils te poussent à grandir, à apprendre, à évoluer. En étant authentique, tu leur montres qu’ils peuvent être eux-mêmes, pleinement et sans réserve. C’est ainsi que tu les prépares à devenir des individus équilibrés et authentiques.

Conclusion

Voilà, cher Papa, le fruit de ma réflexion sur le rôle de père. Selon moi, il est donc non seulement possible, mais essentiel d’être soi-même. Être un père authentique, c’est accepter tes imperfections et partager tes véritables émotions avec tes enfants. En étant vrai, tu leur offres le plus précieux des cadeaux : la liberté d’être eux-mêmes. Rappelle-toi, que dans cette quête de l’authenticité, tu n’es pas seul. Ton rôle évolue, et avec lui, les liens indéfectibles que tu tisses chaque jour avec tes enfants.

👉 Alors que penses-tu de cet article ? Dis-moi en commentaire si toi aussi, tu as l’impression de jouer un rôle de père qui sonne parfois faux ? 👇

Si cet article vous a plus 👍 ... Partagez-le sur les réseaux vers vos proches 😉 !
- Père souriant et jouant avec son fils

Cher papa, crois-tu que ton rôle de père t’impose de porter un masque, de jouer un rôle particulier ?  Probablement, on t’a dit qu’être père, c’est être strict, autoritaire, c’est être un guide infaillible.
Mais est-ce vraiment toi ?
C’est une réflexion que j’ai depuis quelque temps, certainement exacerbée par la relation que j’ai actuellement avec mon propre père. Dans cet article, je voudrais déconstruire les mythes autour de la paternité et découvrir comment être un père authentique peut non seulement te libérer, mais aussi enrichir la vie de tes enfants.

Cet article participe à l’évènement “Oser être soi et briller dans son authenticité” du blog Omamazen.com. Sur son blog, que j’apprécie beaucoup, Jeanne partage des outils pour passer du stress à la sérénité, afin que chacun dans la famille trouve son équilibre et révèle son plein potentiel, en respectant son authenticité. Son article sur les « trois habitudes pour être zen en famille » est particulièrement intéressant.

Rôle du père autoritaire : un mythe ?

La pression de l’Autorité

Tu as souvent entendu dire qu’un bon père doit être une figure d’autorité. On attend de toi que tu sois le pilier de la famille sur lequel s’appuyer. Mais es-tu vraiment comme ça ? Prenons un exemple : tu es au parc avec ton enfant et il tombe. Ton instinct te pousse à le réconforter, mais une voix dans ta tête te rappelle que « un père doit être fort ». Te voilà tiraillé entre ton cœur et ce rôle de père stoïque que la société (ou l’éducation que tu as reçue 🤔) semble attendre de toi. Il en est de même quand ton enfant fait une bêtise à la maison. Tu te sens obligé de prendre un ton sévère pour lui montrer que c’est inacceptable, alors que tu préfèrerais peut-être une approche douce et explicative.

Le conflit intérieur du père moderne

Cette tension entre ce que tu ressens et ce que tu crois devoir être est un défi quotidien pour beaucoup de pères. C’est une difficulté que j’observe fréquemment chez moi.  Je sais que l’attitude que je prends dans mon rôle de père n’est pas celle que j’aimerais avoir, mais je me dis que c’est « normal » d’agir de la sorte. Alors, probablement que comme moi, tu te forces à adopter un comportement qui n’est pas naturel, créant une dissonance dans ton être.

L’intuition des enfants face à l’incohérence

Or, tes enfants, grâce à leur intuition aiguisée, ressentent cette dissonance. Ils ne comprennent pas pourquoi papa agit d’une certaine manière à certains moments et d’une autre à d’autres moments. En fait, tes enfants n’ont pas besoin d’autorité. Ce qu’ils attendent, c’est que tu sois présent, à l’écoute et que tu les aimes. Ils ont besoin de voir qui tu es vraiment. Ils se moquent du rôle de père que tu crois devoir jouer. En tant que père, tu as le pouvoir de briser ces stéréotypes en choisissant d’être authentique, de montrer tes vraies émotions. C’est ainsi que tu deviens le meilleur modèle pour tes enfants.

Rôle de père : Méfie-toi de l'Éducation Positive

Mais qu’il est dur d’être soi-même quand les conseils et les bonnes pratiques affluent de toutes parts.

L’illusion de l’Éducation Positive

Car oui, l’éducation positive et bienveillante est omniprésente. On te bombarde de conseils et de méthodes censés être infaillibles. Tu lis sur la façon « idéale » de gérer les crises, mais lorsque la théorie se confronte à la pratique, souvent, le résultat n’est pas celui espéré. La frustration s’installe, et avec elle, le sentiment d’échec.

La quête du rôle de père parfait

Aux portes de l’école, tu échanges avec d’autres parents. Chacun y va de son conseil, de la dernière technique à la mode. Tu hoches la tête, mais en toi, un sentiment d’inadéquation grandit. Les discussions te font-elles te sentir encore plus perdu dans ce dédale d’expertises parentales ?

Une relation unique avec tes enfants

La vérité, c’est que cette aspiration à être le « père parfait » est un leurre. Tu n’es pas fait pour ce rôle. Tu n’y arrives pas. L’important n’est pas de suivre scrupuleusement les préceptes de l’éducation positive, mais plutôt de saisir ses fondements et de les adapter à l’unicité de ta relation avec tes enfants.

L’acceptation de soi dans l’éducation de tes enfants

L’idée est donc de comprendre les principes et de les mettre en pratiques à ta façon, en acceptant tes moments de doute, tes erreurs. Ta vraie force réside dans ton immense capacité d’aimer et de comprendre. En étant toi-même, tu offres à ta famille un espace dans lequel l’authenticité et l’amour sont plus précieux que l’idéal de perfection.

Père tenant son fils par la main devant un coucher de soleil - Citation Oscar Wilde

Ton rôle de père est d'être authentique

Maintenant, réfléchissons à ce que signifie être vraiment soi-même en tant que père.

Être honnête sur ce qu’on ressent

Après une journée éprouvante et stressante au boulot, tu as souvent deux options en rentrant chez toi. Généralement, tu racontes ta journée à ta compagne et parfois malheureusement, tu vas décharger ton agacement sur ton enfant à la moindre bêtise. Mais, tu pourrais aussi choisir la transparence avec ton enfant. Tu t’assois avec lui, lui expliquant que tu es fatigué, mais que tu as quand même envie de passer du temps avec lui. Vous trouvez un jeu calme à faire ensemble. Ce moment d’honnêteté renforce votre lien.

En reconnaissant tes erreurs, tu éduques ton enfant

Autrefois, le rôle du père et son autorité étaient synonyme de « distance » avec son enfant et « d’absence de dialogue ». Même s’ils faisaient des erreurs, nos pères les assumaient et les gardaient pour eux. Les choses doivent évoluer. Quand tu perds patience et que tu cries, quel est le problème de reconnaitre que tu as exagéré auprès de tes enfants ? Selon moi, reconnaitre ses erreurs confère de l’authenticité. Tu montres à tes enfants que même les papas ne sont pas parfaits, mais que le plus important est de s’améliorer constamment.

Être vulnérable, c’est possible ?

Être un père authentique, ce n’est pas seulement être soi-même dans les bons moments. C’est aussi se montrer vulnérable, partager ses peurs et ses incertitudes. C’est rire avec eux, pleurer avec eux, grandir avec eux. Tes enfants apprennent par l’exemple. Si tu es vrai dans tes émotions et tes actions, ils apprendront l’importance de l’honnêteté émotionnelle et de la communication ouverte.

Être père est un voyage vers une meilleure version de soi

En fin de compte, être père, c’est un voyage de développement personnel. C’est une occasion de devenir la meilleure version de toi-même, pas seulement pour toi, mais aussi pour tes enfants. Ils te poussent à grandir, à apprendre, à évoluer. En étant authentique, tu leur montres qu’ils peuvent être eux-mêmes, pleinement et sans réserve. C’est ainsi que tu les prépares à devenir des individus équilibrés et authentiques.

Conclusion

Voilà, cher Papa, le fruit de ma réflexion sur le rôle de père. Selon moi, il est donc non seulement possible, mais essentiel d’être soi-même. Être un père authentique, c’est accepter tes imperfections et partager tes véritables émotions avec tes enfants. En étant vrai, tu leur offres le plus précieux des cadeaux : la liberté d’être eux-mêmes. Rappelle-toi, que dans cette quête de l’authenticité, tu n’es pas seul. Ton rôle évolue, et avec lui, les liens indéfectibles que tu tisses chaque jour avec tes enfants.

👉 Alors que penses-tu de cet article ? Dis-moi en commentaire si toi aussi, tu as l’impression de jouer un rôle de père qui sonne parfois faux ? 👇

Si cet article vous a plus 👍 ... Partagez-le sur les réseaux vers vos proches 😉 !
S’abonner
Notification pour
guest

16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
JeanneOO
2 mois il y a

Magnifique ode à la paternité. Rester soi-même, reconnaître ses erreurs, ses émotions, accepter ses imperfections, en bref, oser être soi-même est effectivement un merveilleux cadeau que vous faites à vos enfants. Merci pour ce témoignage.

Guillaume
Guillaume
2 mois il y a

Merci pour cet article qui m’a beaucoup touché. Notamment le titre « Ton rôle de père est d’être authentique », parfois j’ai l’impression de jouer le rôle de quelque d’autre alors que la quête de l’authenticité est magnifique !

Merci encore

Elise d'OptimismeCool
Elise d'OptimismeCool
2 mois il y a

Merci pour cet article pertinent. C’est essentiel d’être authentique. On se dit avec le père de ma fille que si on venait à disparaître, on voudrait laisser à notre fille une image fidèle de ce que nous sommes réellement, avec nos défauts, nos erreurs. Accepter d’être imparfaits, pour être les parents dont elle a besoin.

thomas
thomas
2 mois il y a

Ton article me rappelle une erreur que j’ai commise trop longtemps avec mes enfants.

À un moment de ma vie, j’étais stressé quand mes enfants me dérangeaient alors que je devais terminer un dossier important (je suis entrepreneur).

Finalement, il y a toujours des dossiers importants, c’est sans fin. J’ai manqué beaucoup de bons moments avec mon aînée.

Aujourd’hui, quand mon petit me dérange alors que je suis occupé avec une tâche professionnelle, je me dis :

Je ressens de l’agacement car cette tâche est importante, mais si mon petit venait à mourir, est-ce que ce que je fais aurait encore de l’importance ?

La réponse est non. J’arrête de travailler et je joue avec mon enfant.

Je n’ai jamais regretté de passer du temps avec mes enfants. En revanche, j’ai souvent regretté de travailler trop…

Merci pour ton blog. Être parent, c’est un travail quotidien. Le temps passé avec nos enfants est précieux et irremplaçable.

Jackie
2 mois il y a

Merci Captain Papa pour cet article sincère et inspirant ! Il rappelle à tous les pères l’importance d’être authentiques et humains avec leurs enfants, plutôt que de se conformer à des rôles stéréotypés.

Michelle
Michelle
2 mois il y a

Magnifique. J’aurais aimé connaître un père tel que toi, très à l’écoute, très proche de ses enfants. Ce n’est guère facile pour un père de reconnaître ses erreurs et d’accepter de se remettre en question sur l’éducation. Je te félicite d’essayer d’être authentique avec tes enfants.
Merci pour cette analyse

Elma
Elma
2 mois il y a

Magnifique ton article! L’authenticité…..facile à dire mais pas facile à laisser s’exprimer car beaucoup de pression sociale et de stéréotypes.

Beatrice
Beatrice
1 mois il y a

Merci pour cet article qui remet a sa vraie place le rôle de père.

16
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut