Logo Captain Papa
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Vague jaune

A PROPOS

QUI-SUIS-JE ?

Bonjour ! Je m’appelle Bertrand, papa de quatre explorateurs en herbe.
Mon voyage dans la paternité a démarré en 2014, et depuis, c’est une aventure haute en couleur qui s’est enrichie en 2015, puis en 2018 et enfin en 2021.

Mon équipage ? Deux filles et deux garçons, chacun ayant apporté sa propre vague de bonheur, de chaos 😉, et de câlins.

MON VOYAGE VERS LA PATERNITÉ

Vague

Mon aventure parentale commence à Tahiti.
C’est en 2014, à Papeete, que naît ma première fille. Puis, un petit frère arrive en 2015, à mon retour sur Paris. 

Jusque-là, tout va bien. Mon épouse connait deux grossesses longues, mais sans problème, suivi de deux accouchements naturels au cours desquels je peux jouer un VRAI rôle pour l’aider et la soulager.

Deux enfants, c’était le plan initial.
Mais comme tout bon plan, il doit s’adapter aux circonstances. Ici, la circonstance qui a modifié le plan, c’est mon défaut d’interprétation d’une phrase prononcée par mon épouse au moment de notre rencontre :
« Je voudrais deux ou trois enfants ».
Naïf, je m’étais arrêté au début de la phrase.

J’avais d’ailleurs déjà revendu le cosy, le lit bébé, la baignoire et la table à langer… quand notre troisième enfant, un second fils, est arrivé en 2018 😅.

Enfin, un quatrième enfant, une seconde fille, vient compléter la fratrie quelques mois après la crise COVID en avril 2021.

D'OÙ VIENT L'IDÉE DE "CAPTAIN PAPA" ?

Vague

Créer un blog sur la Paternité est l’aboutissement de deux événements marquants : la naissance de mon premier enfant et mon choix personnel de prendre un congé parental long (20 mois) pour être aux côtés de mes quatre enfants.

Devenir Papa : une Claque !

Je n’étais pas prêt à devenir père.
J’avais pourtant suivi la grossesse, participé aux séances de préparation à l’accouchement… Rien n’y a fait.

J’ai pris une claque au moment de prendre ma fille dans les bras, et une autre quand nous sommes rentrés à la maison à TROIS.

J’ai réalisé que nous, les pères, plongeons dans la paternité sans bouée ni boussole, alors que les mères ont leur instinct et neuf mois d’adaptation biologique.
Nous ne sommes pas égaux, et soyons honnêtes, nos enfants méritent que l’on se prépare à ce rôle. Nos compagnes méritent un partenaire impliqué, et nous, nous méritons de savourer chaque moment, sans nous demander si on a mis la couche à l’envers.😜

Un début de paternité classique

Un début de paternité classique

Ayant grandi dans un système plutôt patriarcal, je n’avais jamais imaginé prendre un congé parental.
Avec deux enfants, je me satisfaisais de rentrer le soir pour jouer avec eux avant de les mettre au lit.

L’arrivée de mon 3ᵉ enfant, et la crise COVID ont un peu chamboulé ma vision de la paternité.
Vivre en autarcie avec ma famille et mes enfants pendant les confinements, a été plutôt positif. Nous étions expatriés en Italie, mon épouse ne travaillait pas, et j’ai vraiment apprécié cette période avec mes enfants. C’est à Rome que mon 4ᵉ enfant est née.

 À partir de là, la perspective de rentrer sur Paris, avec 4 enfants et deux boulots à plein temps, nous a poussé à trouver une alternative.

Mon congé parental : Un déclic

Un soir, je rencontre un couple d’expatriés dont le mari, en congé parental, suit son épouse qui est diplomate, et je me dis :
« Pourquoi pas moi ? ça fait 20 ans que je travaille. Je peux bien m’arrêter un peu, pour mieux connaitre mes enfants, prendre du recul sur mon travail, sur ma vie« 
L’opportunité était belle 😉.

Je deviens alors « père au foyer » à l’été 2022, et je m’occupe de mes 4 enfants et de notre maison toute la journée 😅.

Étrangement, je me mets en colère plus souvent qu’avant. Je lis des livres d’éducation, mais je ne parviens pas à en appliquer les principes. Je culpabilise et je me mets encore plus en colère (contre moi finalement).

Je comprends alors qu’être père passe par un développement personnel pour être bien dans sa tête, pour être authentique avec ses enfants.
Je comprends aussi que devenir le père idéal est un mythe, mais que devenir le meilleur père possible est un objectif réalisable.

💡Je crée alors Captain Papa pour partager mon expérience et celles d’autres papas au travers d’un Podcast.

MON SOUHAIT / MA CONVICTION

Vague

Je suis convaincu qu’être père, ça s’apprend.
Je suis convaincu qu’il est nécessaire
de se connaitre soi-même, de comprendre le comportement de ses enfants, de savoir communiquer avec eux.

Au travers de ce Blog, je souhaite partager mes expériences et mes conseils pour accompagner les papas à révéler la meilleure version du père qui sommeille en eux.  Je veux les guider vers une paternité épanouie qui leur ressemble et les pousser à plus s’impliquer dans l’éducation de leurs enfants.

NOTA – Liens affiliés sur le blog

Tous les liens vers Amazon sont des liens affiliés qui permettent de toucher entre 4 et 6% du montant de ce que vous achetez sans évidemment que cela augmente le prix final que vous allez payer 😉. Ces commissions me permettent de vous offrir autant de contenu gratuitement, donc merci si vous passez par ces liens pour acheter ces produits !
Rassurez-vous ! je ne recommanderai jamais un produit que je n’estime pas sincèrement être un produit de qualité.

Retour en haut