Logo Captain Papa
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Vague jaune

#Podcast – La logistique indispensable des premières semaines

Micro et casque reposant dessous pour Podcast de Papa

Podcast de Papa

Aujourd’hui, nous allons parler de logistique avec un jeune papa. Je retrouve Solenne, 43 ans, qui est papa depuis à peine un mois. Dans un premier épisode, il avait évoqué sa peur de devenir papa.
Dans ce nouvel échange, nous évoquons les premières semaines de vie avec son fils et les modifications occasionnées par son arrivée.

Premièrement, Solenne nous parle de la LOGISTIQUE implacable et indispensable, vu d’un papa, qu’il convient de mettre en place dans la vie du couple. Même si une répartition des tâches entre sa femme et lui existait déjà, une redistribution des responsabilités s’avère nécessaire. Je retiens la phrase suivante de notre échange « donner un biberon toutes les 3 heures (…) ça occupe 8 h par jour, c’est un temps plein »… Il vaut donc vraiment s’y préparer en effet. Lorsque vous faites le choix de nourrir votre enfant au biberon, cela demande une organisation rodée. Et c’est plus contraignant de mon point de vue que lorsque la maman allaite bébé. Pour vous en convaincre, je vous invite à lire mon article sur le sujet ici.

Ensuite, Solenne évoque la reprise du travail qui leur impose de faire garder leur enfant. Leur choix s’est porté vers une crèche proche de leur domicile qui leur a fait bonne impression. Le choix de garde est souvent difficile, et il est important qu’il ne vienne pas vous rajouter des contraintes logistiques. Nous avions opté, pour la garde de nos deux premiers enfants, pour une nounou qui venait à domicile, car nous n’avions pas confiance dans les crèches autour de chez nous. Cependant, je crois que toutes les options sont bonnes pourvues que vous ayez un bon feeling avec les personnes qui s’occuperont de votre enfant pendant votre absence.

Enfin, Solenne se projette dans les prochaines années sur le rôle de père qui devra assumer dans l’éducation de son fils. Il soulève une question que je trouve intéressante quand on sait que le rôle du père est d’aider les enfants à développer leur autonomie, à prendre des responsabilités : « comment juger de la bonne quantité d’amour que l’on donne à son enfant pour qu’il ait confiance en lui, mais pour qu’il ne bascule pas dans l’assistanat ? ».

Cette question, je vous la pose, chers papas : dites-moi en commentaires où fixez-vous la limite d’assistance auprès de vos enfants pour qu’ils deviennent autonomes et non pas assistés ?

Si cet article vous a plus 👍 ... Partagez-le sur les réseaux vers vos proches 😉 !
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut