Logo Captain Papa
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Vague jaune

Allaitement : 5 informations qu’un papa doit savoir

Allaitement maternel

Allaitement maternel

Que savez-vous de l’allaitement maternel ? Avez-vous réfléchi avec votre compagne aux conséquences du choix de l’allaitement maternel ?

Moi, je suis né en 1981 et je n’ai pas été allaité par ma mère. A l’époque, c’était moins en vogue que maintenant. Aujourd’hui, plus d’une femme sur deux allaitent son enfant au moins quelques mois après la naissance. A quelle catégorie appartient votre compagne ?

Pour vous permettre d’échanger à niveau avec elle (qui s’est probablement déjà renseignée sur le sujet 😉) ou tout simplement pour lui apprendre de nouvelles choses qu’elle ne sait peut-être pas, je vous invite à découvrir les 5 points essentiels à connaitre sur l’allaitement.

Lisez-bien jusqu’à la fin…je vous révèle pourquoi je suis heureux que mon épouse ait fin le choix d’allaiter nos enfants…le plus longtemps possible.

 

L’allaitement est un choix raisonné de la mère

Bien qu’il soit « biologiquement » naturel d’allaiter, la mise en œuvre de l’allaitement n’est pas inné. C’est parfois même un challenge pour les femmes. Il est donc important que votre compagne soit convaincue de vouloir allaiter bébé pour dépasser certaines difficultés. En voici trois principales :

Le regard des autres

Certaines mamans peuvent être mal à l’aise avec l’allaitement. Elle peuvent se sentir gênées de regarder leur bébé se nourrir, mais surtout de le nourrir dans certaines situations sociales, où l’on peut l’observer. Il existe heureusement des tenues parfaitement adaptées pour limiter l’exposition de ses seins au regard d’autrui. Et vous, cher papa, êtes vous ok pour que votre conjointe allaite en public ? C’est une question que vous devez vous poser. En ce qui me concerne, je dois avouer que cela me genait au début. Mais, mon epouse, le fait avec tellement de naturel, que je m’y suis totalement habitué maintenant 😀.

L’opinion des autres

Il peut être nécessaire d’aller à l’encontre de l’avis de votre entourage. Vos parents, vos amis, le corps médical…ont tous un avis sur le sujet de l’allaitement. Je crois que c’est vous seul avec votre compagne qui possédez la bonne décision. C’est là, que la conviction de vouloir allaiter est importante. Je repense notamment à Damien, qui, dans cette conversation paternelle évoquait la difficulté de sa femme pour allaiter et le peu de soutien du corps médical, qui préferait l’orienter vers l’utilisation du biberon.

La disponibilité

Allaiter signifie s’engager à être disponible à tout moment pour nourrir votre bébé. Cela peut être problématique si vous devez vous rendre quelque part ou en en cas de reprise du travail pour votre conjointe. Il sera nécessaire de recourir à l’utilisation d’un tirelait, tout en habituant bébé à accepter le biberon quand c’est nécessaire. Par experience, je peux vous assurer que c’est un engagement à temps plein pour la mère, nécessitant des tétées fréquentes, en particulier pendant les premiers mois.

L’allaitement peut être douloureux

Vous devez savoir que l’allaitement peut faire souffrir votre moitié. Les douleurs, voire même des complications peuvent survenir, notamment au début. Souvent, la douleur se situe au niveau des tetons et est causée par une mauvaise position ou prise du sein, et des ajustements peuvent être nécessaires. Sur ce point, les études précisent qu’il est normal que le mamelons soit sensible pendant la première semaine. Après cette période, l’allaitement ne devrait plus causer de douleur, du moins pas plus d’une dizaine de secondes.

Mais il peut malheureusement arriver d’autres difficultés :

– les mamelons crevassés

C’est le souvent le cas dans les premiers jours de l’allaitement. Pour favoriser la cicatrisation, suggérez à votre conjointe d’appliquer quelques gouttes de lait maternel sur le mamelon ou appliquez une pommade recommandée par un medecin ou une consultante en lactation.

– l’engorgement du sein

L’engorgement se produit lors d’une montée de lait, lorsque votre bébé boit moins qu’à l’habitude ou si la production de lait est supérieur au bésoin de bébé. Les seins peuvent alors devenir lourds, volumineux, durs et parfois douloureux. Pour remédier à cela, votre conjointe devra faire boire le bébé plus souvent, ou encore tirer son lait pour soulager l’inconfort, mais sans le vider car cela stimulerait de nouveau la production de lait.

– la mastite

C’est une infection causée par une bactérie. Elle survient plus souvent si la mère a des blessures au sein (crevasses) ou un engorgement prolongé. La mère a des courbatures, des frissons et de la fièvre. Le sein peut présenter une bosse, être dur, rouge et douloureux. Si cela vous arrive, conseiller à votre conjointe de vider le sein en augmentant le nombre de tétées par jour, en tirant son lait. Le lait reste bon pendant la mastite.

– Muguet au mamelon

Il s’agit d’un champignon qui peut affecter la mère et le bébé. Chez le bébé, il se manifeste sous forme de tâches blanches dans la bouche qui ne disparaissent pas lorsqu’on les frotte et peut causer des érythèmes fessiers. Votre compagne peut ressentir des douleurs au mamelon ou à l’intérieur du sein, et peut avoir l’impression que son sein est transpercé par des aiguilles. Il est conseillé de consulter un pharmacien avant de commencer un traitement.

– Canal lactifère bloqué

Si le sein reste plein trop longtemps ou qu’il est comprimé (par un soutien-gorge trop serré par exemple), un canal de lait peut se bloquer. Cela provoque de la douleur et, parfois, une bosse sur le sein. Pour libérer le canal, il faut alors augmenter la fréquence d’allaitement, masser le sein pendant que bébé boit, appliquer de la chaleur sur le sein avant d’allaiter.

Allaiter est bénéfique pour bébé

Immédiatement après sa naissance, bébé est mis au sein de sa mère. Je me rappelle qu’on peut même s’amuser à le poser un peu plus bas sur le ventre pour le voir instinctivement pousser sur les jambes afin d’atteindre le mamelon (c’est rigolo 😉). Imaginez que jusqu’au début des années 70, il était d’usage de faire jeûner le bébé, en lui donnant à la rigueur des biberons d’eau sucrée, pendant 18 à 24 heures après l’accouchement. Les choses ont bien évolué, et désormais bébé doit têter rapidement pour profiter du bon colostrum de sa maman. Il s’agit d’un premier lait jaune orangé riche en vitamines, minéraux, globules blancs et anticorps, qui protège le bébé contre les infections. Par la suite, entre le deuxième et le cinquième jour, le colostrum est remplacé par un lait plus blanc et translucide, tout aussi riche et nutritif.

Concrêtement, grâce à l’allaitement, bébé reçoit de sa mère un lait facilement digestible et contenant tous les nutriments dont il a besoin pour se developper. En plus, ce lait contient des anticorps naturels qui protège bébé contre les infections.

C’est pourquoi, les études constatent que les bébés allaités ont moins de risque d’infections gastro-intestinales et des voies respiratoires supérieures, ainsi que de maladies inflammatoires telles que l’eczéma et le diabète de type 1. L’allaitement pourrait également avoir un effet protecteur contre le syndrome de la mort subite du nourrisson. Bien que certains résultats soient contradictoires, la plupart des études ont montré que les enfants allaités ont de meilleurs résultats aux tests d’intelligence, avec un effet bénéfique qui diminue avec le temps.

 

Pour en savoir plus

Je vous suggère la lecture de l’étude du Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie.
Par ailleurs, vous trouverez enormement d’information interessantes sur le site de la Leche league, notamment cette étude sur les les bienfaits de l’allaitement pour l’enfant et pour la mère.

 

 

4. Allaiter est bénéfique pour la mère…

L’allaitement favorise le développement d’un lien étroit entre la mère et le bébé. Il aidera votre conjointe à renforcer sa confiance en elle tout en réduisant les symptômes de dépression post-partum. En effet, c’est l’occasion de passer du temps intime avec son bébé. De plus, il peut aider à réduire le risque de cancer du sein et d’autres cancers féminins, ainsi que de maladies cardiaques, d’hypertension artérielle et de diabète de type 2 chez la mère. Enfin, l’allaitement exclusif et prolongé peut aider la mère à perdre le poids pris pendant la grossesse, et retarde le retour des menstruations.

5. …et aussi pour le père (Bonus)

J’ai gardé le meilleur pour la fin. Oui, je crois que le choix de l’allaitement est bénéfique pour le père pour au moins deux raisons serieuse et une autre un peu moins.

Tout d’abord, gardez bien à l’esprit que si votre femme allaite vous aurez probablement pas de biberon à préparer la nuit 😁. Donc, pas de cuillerées de lait à pendre à compter et recompter à 2h du mat pour être bien sûr du dosage… Quand votre femme allaite, au pire, vous n’avez quà vous lever pour aller chercher bébé et le mettre au sein de madame. Et, sincèrement, pour avoir vécu les différentes options, je peux vous assurer que dormir, est un vrai luxe.

Ensuite, la disponibilité de lait, en tout temps, et en tout lieu est également une véritable aubaine logistique pour le père. Quand vous vous déplacer, pas besoin de prévoir le lait, l’eau minerale, le biberon… votre moitié possède tout ce qu’il faut sur elle. C’est un gain de temps considérable. Le lait maternel est pratique, car il est toujours prêt. Il est aussi économique. Enfin, il est écologique, car il ne laisse aucun déchet et ne nécessite aucun transport.

Enfin, un avantage un peu plus « special ». Sans révelez de scoop,  l’allaitement modifie la morphologie des seins de votre compagne. Clairement, cela peut avoir son charme, et modifier positivement votre libido… Sachez en profitez 😊.

 

A retenir.

Retenez avant tout que l’allaitement est un choix personnel. La décision est souvent prise par la mère mais vous avez également un rôle important à jouer dans ce processus. Vous pouvez être un partenaire de soutien pour votre conjointe tout au long de l’allaitement et jouer un rôle crucial pour promouvoir un environnement favorable à l’allaitement. Allaiter est un excellent moyen de donner à bébé ce dont il a besoin pour grandir en bonne santé. Bien que ça puisse parfois sembler compliqué, les bienfaits de l’allaitement maternel sont incroyables.

J’espère que ces 5 informations essentielles vous aideront à opter pour l’allaitement.

👉Dis-moi en commentaires quel est votre choix de couple sur l’allaitement ? Dis-moi si comme moi, le fait que votre femme allaite, vous a permi de passer de meilleures nuits de sommeil 😉 ?👇

Si cet article vous a plus 👍 ... Partagez-le sur les réseaux vers vos proches 😉 !
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut