Logo Captain Papa
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Vague jaune

Ralentir pour gagner du temps de qualité avec vos enfants

Homme stressé qui court pour attrapper son métro

Aujourd’hui, plus que jamais, la course effrénée de la vie moderne peut vous éloigner de l’essentiel : passer du temps de qualité avec vos enfants. En 2020, la crise de la COVID m’a ouvert les yeux sur l’importance de ralentir. Confiné avec ma famille, j’ai saisi cette opportunité pour repenser ma relation avec le temps et avec ma famille.
Dans cet article, je vous partage les choix simples qui ont transformé ma vie de parent. Êtes-vous prêts à ralentir et à créer des moments inoubliables avec vos enfants?

Nota : cet article a été écrit dans le cadre de l’événement interblogueur du blog ralentir-en-famille.com sur le thème “Mes conseils et astuces pour ralentir le rythme”. Parmi tous les articles de Chloé, j’ai particulièrement apprécié celui où elle raconte son expérience d’accouchement à la maison. C’est un article émouvant qui m’a remémoré la naissance de notre dernière petite fille, elle aussi né à la maison. Je vous invite à le lire.

L’année où j’ai compris qu’il fallait ralentir ?

Après avoir passé trois belles années à Tahiti entre 2012 et 2015, loin du tumulte de la métropole, ma carrière professionnelle m’a rappelé sur Paris. Là, j’ai vécu quatre années avec deux enfants en bas âge, avant que le troisième ne pointe le bout de son nez fin 2018. Ce fut une belle période, car mon épouse et moi y avons entamé notre apprentissage d’une vie de famille.
Mais la vie parisienne a également initié une réflexion dans ma tête : « Est-ce vraiment la vie que je veux vivre ? ». Cette question, largement exacerbée par mes lectures du moment – « La semaine de 4 heures » de Tim Ferriss et « Tout le monde n’a pas eu la chance de raté ses études » d’Olivier Roland, m’a suivi jusqu’en Italie où nous avons déménagé en juillet 2019.

Six mois plus tard, début 2020, débutait la crise COVID !
« Un malheur !» diront certains, « une chance ! » diront d’autres.

Pour ma part, la crise de la COVID m’a permis de prendre conscience que tout allait trop vite, tout était trop connecté. Le confinement a été une véritablement opportunité de partager beaucoup de temps de qualité avec mes enfants. Il faut dire que nous avions la chance de disposer d’un jardin dans notre appartement en rez-de-chaussée. Ces semaines extra-ordinaires de confinement ont complètement modifier ma façon d’appréhender la vie par la suite.

À partir de 2020, pas mal de choses ont changé dans notre vie de famille et nous avons passé plus de temps de qualité avec les enfants.
Je vous expose ci-dessous les orientations que nous avons prises, comme des options possibles pour vous, si vous avez la volonté de vivre autrement en ralentissant le rythme.

5 Orientations pour gagner en temps de qualité avec vos enfants

Je vous propose de developper succintement les 5 principales options possibles que nous avons prises et que vous pourriez envisager.

1. Sortir du « système »

Au travers du « système », j’entends le mode prépondérant du salariat qui nous impose une présence quotidienne au travail et des horaires souvent inadaptés au développement d’une vie de famille épanouie. En étant cynique, je dirais que c’est un mode de vie qui se résume à traverser des tunnels 😉 :
– Le tunnel du 18 à 20h pour gérer les devoirs des enfants, les faire diner, les mettre au lit;
– Le tunnel du lundi à vendredi au cours duquel nous attendons avec impatience le weekend pour respirer;
– Le tunnel de la rentrée à la Toussaint, de la Toussaint à Noël, etc… Ce tunnel dans lequel notre bonheur peut se résumer à préparer les prochaines vacances pour passer du temps de qualité avec nos enfants (ou pas quand si on décide finalement de les envoyer chez Papi et Mamie 😕).

Eh bien, je vous propose des alternatives :

  • Prenez un congé parental

    C’est ce que j’ai fait en rentrant d’Italie, et j’ai vécu 18 mois merveilleux à m’occuper de mes enfants et à être papa au foyer. Au-delà de vivre la vie de mère au foyer (NDLR : job extrêmement difficile et mentalement usant, « Mesdames, respect pour ce que vous faites 🙌 « ), j’ai vraiment pu ralentir et prendre du temps pour mes enfants.

  • Négociez plus de télétravail

    C’est une opportunité qui s’est ouverte suite à la crise COVID. Si vous disposez d’un domicile adapté, c’est tout à fait appréciable. Les détracteurs diront que le télétravail rompt le lien social. Je considère pour ma part qu’il permet de développer le lien avec vos enfants. Sans parler du fait qu’il fait gagner en efficacité en limitant les déplacements et les interruptions des collègues qui viennent discuter dans votre bureau.

  • Choisir un mode d’éducation alternatif

    Sortir du « système », c’est parfois aussi sortir du modèle classique de l’éducation nationale. Nous avons choisi un mode éducatif MONTESSORI dans une école qui rassemble des classes d’âge de 3 à 6 ans, 6 à 9 ans, 9 à 12 ans. Nos enfants s’y épanouissent réellement. Mais surtout, ils n’ont ni cartable, ni devoirs. Tout reste à l’école. Quand ils rentrent à la maison, nous pouvons jouer, discuter, passer du temps ensemble.

    Si cet article vous plait, vous apprécierez également celui qui détaille comment créer du lien avec ses enfants

2. Savoir dire « non »

Combien de sollicitations recevez-vous par semaine ?
Anniversaires, invitations à dîner, kermesses, spectacles… Tout cela est souvent stressant à gérer, car il faut trouver un cadeau, planifier le déplacement. Bref, on rajoute des actions à une semaine déjà bien chargée.

Mon alternative est de savoir refuser un événement pour parfois rester en famille ou simplement vous reposer le week-end. Il est très appréciable de s’isoler pour mieux se retrouver et partager de beaux moments en famille.
En outre, je trouve bien plus agréables les invitations « au pied levé » (un ami vous appelle à midi pour vous proposer de venir diner le soir) plutôt que les invitations programmées trois semaines à l’avance que je ressens davantage comme une contrainte dans mon agenda.

3. Prioriser votre temps pour votre famille

Votre temps est précieux et le temps passé avec vos enfants est limité dans votre vie. D’après une étude Eurostat de 2018, faite en France, les enfants quittent le foyer parental en moyenne à 23,7 ans. Et, le temps de qualité avec vos enfants est encore moindre. Il est important de définir une organisation de votre vie en famille, pour passer plus de temps avec les enfants.

  • Définir des routines

    Selon moi, les routines sont les outils indispensables pour vivre calmement et sereinement. C’est long à préparer et à mettre en place, mais ensuite, cela fait gagner beaucoup de temps. A la maison, les menus sont les mêmes d’une semaine à l’autre, les activités du soir également. Nous avons créé un semainier qui récapitule toutes les activités récurrentes de chaque membre de la famille. Grace à lui, les enfants sont cadrés et nous n’avons plus besoin de leur répéter vingt fois ce qu’ils ont à faire. Nous avons simplement à dire « Qu’est-il prévu cet après-midi ? » Tout est écrit. Bien évidemment, il est important d’impliquer les enfants dans la planification pour développer leur sens des responsabilités.

  • Faire de la cuisine avec les enfants

    C’est le moyen de joindre l’utile à l’agréable. On cuisine au profit de la famille (NDLR : ce qui évite notamment de consommer trop de gâteaux industriels) et on passe du temps de qualité avec les enfants.

  • Jouer à des jeux de sociétés

    C’est l’une de nos activités préférées en famille, même si parfois, certains des enfants sont mauvais joueurs 🙃. L’avantage des jeux de société, c’est qu’il y en a pour tous les âges et que même lorsqu’ils ne sont pas adaptés aux plus petits, ils prennent plaisir à lancer le dé pour nous.

  • Planifier une sortie par mois entre un parent et un enfant

    C’est le moyen que nous avons trouvé pour être sûr de consacrer un véritable temps de qualité à chacun de nos enfants. Nous avons 4 enfants, et donc, une fois par mois, chacun d’entre eux pourra passer un samedi après-midi avec son papa ou sa maman. Cela fonctionne particulièrement bien, et les enfants sont ravis.

4. Déconnecter de la technologie

Nous sommes toute la semaine connectés à nos réseaux, attentifs à la moindre sonnerie d’une notification Facebook ou Whatapps. Je vous suggère d’essayer deux options que j’applique moi-même à la maison :

  • Ne pas être joignable tout le temps

    Nous avons fixé comme règle avec mon épouse de déposer nos smartphones dans le vide-poche de l’entrée quand nous rentrons à la maison et que les enfants y sont présents. Nous nous autorisons d’y jeter un œil quand ils sont couchés.
    L’avantage est double : nous sommes bien plus disponibles pour nos enfants ET nous leur montrons un bon exemple. Ce qui nous permettra de leur imposer les mêmes règles quand ils seront plus grands et disposeront d’un smartphone également.

  • Modifier l’usage de la télévision

    Ma génération (année 80 👍) a consommé énormément de télévision au point parfois de « subir » les diffusions des chaines, plutôt que de les choisir sciemment.
    Mon épouse et moi, avons décidé de ne pas avoir de télévision, mais de permettre à nos enfants de « consommer » des documentaires ou des dessins animés de façon ponctuelle sur Netflix ou Amazon Prime. Souvent, nous partageons ce moment avec eux en famille. De plus, nous exigeons qu’un dessin animé sur deux soit regardé en langue étrangère. Ainsi, la télévision devient un outil d’apprentissage 😉.

5. Se connecter à la Nature

C’est la dernière orientation que je veux vous partager. Chez nous, cette reconnection s’est traduite par deux actions très différentes :

  • Planter des graines et les regarder pousser

    En choisissant d’habiter à l’écart d’une grande ville, nous avons pu aisément disposer d’un jardin dans notre maison. Naturellement, nous avons décidé de planter quelques graines et de faire pousser quelques tomates, courgettes, betteraves, melon, fraises et framboises. C’est une merveilleuse idée car il n’y a rien de mieux pour ralentir que d’observer une graine pousser. C’est long…mais chaque jour pourtant, en regardant bien, les enfants arrivent à distinguer une évolution dans la plante.

  • Voyager en camping car

    Nous avons testé ce mode de voyage avec nos 4 enfants et avons adoré. Les avantages avec des enfants sont indéniables. Oubliez le stress des horaires et la pression du temps. Vous prenez le contrôle de votre itinéraire, explorant des endroits à votre propre rythme. Être connecté à la nature devient une évidence, offrant aux enfants l’opportunité de s’épanouir en plein air. En prime, c’est comme emporter son chez-soi partout tout en restant en phase avec le monde naturel. Un mode de voyage qui marie commodité et expérience authentique.

Avoir du temps de qualité avec vos enfants…

Voilà, cette exploration des options de ralentissement touche à sa fin. Se détourner du tumulte, savoir dire « non », prioriser le temps de qualité avec vos enfants, se deconnecter de la technologie et lui préferer la nature… Chaque ajustement compte. Ralentir n’est pas un sacrifice, mais une porte ouverte à une vie épanouissante.

Je vous invite à tester ces options pour vous joindre à ce voyage. Et, je vous souhaite de créer des souvenirs riches et durables avec vos proches, car la vraie richesse réside dans chaque moment partagé.

Et bien sûr, n’oubliez pas de me dire en commentaires 👇  si vous avez d’autres pistes pour ralentir.

Si cet article vous a plus 👍 ... Partagez-le sur les réseaux vers vos proches 😉 !
S’abonner
Notification pour
guest

8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Genka Shapkarova
4 mois il y a

Merci pour ces astuces et ton histoire personnelle ! Etant moi-même maman de deux jeunes enfants, je suis impressionnée par les conseils de personnes expérimentées. Le temps passé avec nos enfants est précieux et nous devons y créer des moments de qualité.

Elise d'OptimismeCool
4 mois il y a

Merci de nous avoir partagé ton expérience personnelle. Je trouve que sortir du système est une première clé. Je suis passée à un mi-temps depuis 3 mois, après plus de 10 ans d’expérience à un haut poste et je me re-découvre, ainsi que ma famille. Se recentrer sur ce qui est vraiment important pour soi rend heureux!

Sciences Ludiques
4 mois il y a

Je fais partie des personnes qui ont grandement apprécié le confinement pour nous avoir donné l’opportunité de ralentir et de profiter pleinement des enfants! Depuis, j’ai réussi à prendre un semi congé sabbatique de 6 mois qui, lui aussi, m’a énormément fait de bien! Je cherche maintenant à sortir du salariat plutôt que de rentrer à 19h, vite faire à manger, vite manger, vite lire une histoire aux enfants et vite les coucher. Mais cette étape n’est vraiment pas simple! En attendant, j’essaye de me conserver 1h par semaine minimum pour être vraiment avec eux, en pleine conscience et sans aucune interruption. Tout ce que je peux faire en plus, n’est que du bonus à savourer!

Virginie
4 mois il y a

Cet article souligne magnifiquement l’importance de ralentir pour se reconnecter avec nos enfants. Vos réflexions personnelles et vos conseils pratiques sont une source d’inspiration, en particulier l’idée de se déconnecter de la technologie et de se rapprocher de la nature. Votre expérience montre que changer notre rapport au temps peut enrichir profondément notre vie de famille. Merci pour ce partage sincère et motivant.

8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut