Logo Captain Papa
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Vague jaune

Le Rôle du père – Synthèse de mon Carnaval d’articles

Rôle du père

Si je défends sans faille l’égalité entre les hommes et les femmes au sein de la société, je reste convaincu qu’un père et une mère répondent chacun à des besoins différents vis-à-vis de leur enfant. C’est pour mettre en avant le rôle du père que j’ai souhaité lancer en début d’année un carnaval d’article sur ce thème : « Héritage ou inspirations : le rôle du père dans nos parcours de vie »

Dans cet article, je vais vous proposer 9 visions différentes sur le rôle du père.
Tout d’abord, je vais mettre à l’honneur les Huit blogueurs, que je remercie sincèrement d’avoir répondu favorablement avec à proposition de coopération. Chacun d’eux a rédigé et publié un son blog un article sur le thème proposé, enrichissant la réflexion sur le rôle du père, analysé sous des prismes très différents.

Puis, en fin d’article, je te donnerai ma vision du rôle du père moderne au 21ᵉ siècle : au travers de l’évolution de son statut et des qualités requises pour assumer cette responsabilité si belle et si exigeante.

Le rôle du père – traité par 8 blogueurs

Je t’invite à découvrir les 8 articles proposés par des blogueurs qui comme moi, se sont interrogé sur la place du père.

1. Héritage paternel et transmission : Forger son identité en conscience

Olivia, du blog psychoplume.com, explore l’influence de l’héritage et de l’inspiration paternels sur notre identité. Elle distingue l’héritage, reçu passivement, de l’inspiration, choisie activement, et examine leur rôle dans le développement de notre personnalité. À travers des exemples de la littérature et du cinéma, elle souligne comment ces influences façonnent nos valeurs, nos choix de vie, et notre manière de voir le monde. L’article met en avant la complexité de naviguer entre ces deux aspects, encourageant à une réflexion sur la manière dont nous adoptons ou rejetons ces influences dans notre propre parcours d’individuation. Elle propose également des pistes de réflexion personnelles pour explorer l’impact de notre père sur notre vie.

Lire l’article complet : Héritage paternel et transmission : Forger son identité en conscience

2. Le rôle du père : héritage ou inspiration?

Jeanne, du blog omamazen.fr, évoque un voyage émouvant à travers ses racines et son héritage familial, en partageant le récit d’un retour marquant au Congo, pays natal de son père. Ce voyage a été l’occasion de transmettre à ses enfants l’importance de leurs origines et des traditions familiales, tout en méditant sur le rôle fondamental du père comme vecteur d’héritage et d’inspiration. Elle évoque les valeurs d’humilité et de résilience inculquées par son père, ainsi que les traditions et l’éthique du travail qui ont profondément marqué sa vie et sa façon d’être parent. Dans cet article, Jeanne invite à une introspection sur l’influence de nos pères dans notre vie et sur notre propre rôle parental, en soulignant l’importance de reconnaître et de choisir consciemment les aspects de cet héritage à perpétuer ou à réinventer dans notre propre parentalité.

Lire l’article complet : le rôle du père, héritage ou inspiration

3. Prendre MA place de père

Dominique, du blog defi-de-parent.fr, souligne le rôle vital des pères dans le bien-être et le développement émotionnel de l’enfant dès la grossesse. Elle met en avant leur participation active dans les soins, l’allaitement, les routines de sommeil, et la gestion des émotions, montrant comment cela renforce le lien d’attachement et contribue à la croissance émotionnelle de l’enfant. L’article invite à valoriser l’engagement paternel comme pilier essentiel du développement familial.

Lire l’article complet :Prendre MA place de père

4. Le rôle de mon père dans la création de mon entreprise.

Béatrice, du blog beatrice-petitdemange.com, décrit comment la dynamique de sa relation avec son père, marquée par la critique et le manque d’affection, a forgé son esprit d’entreprise et sa résilience. Malgré une éducation difficile, focalisée sur le travail acharné et l’indépendance, elle reconnaît les leçons apprises et les défis surmontés grâce à cette relation. Béatrice partage aussi sa quête personnelle pour améliorer cette relation et son désir d’un soutien paternel plus bienveillant. Finalement, elle conclut sur l’importance de se construire soi-même, avec ou sans l’idéal paternel désiré, et valorise la force trouvée dans les épreuves familiales pour se dépasser.

Lire l’article complet : le rôle de mon père dans la création de mon entreprise

5.Père et mère : 7 différences dans l’éducation d’un enfant atypique

Élise du blog optimismecool.com, nous propose une analyse des approches contrastées, mais complémentaires des pères et des mères dans l’éducation d’un enfant atypique, à travers l’exemple de sa famille. Alors que le père de Melyssa privilégie une approche pragmatique et axée sur l’autonomie, elle-même se concentre davantage sur le soutien émotionnel. L’article explore les différences dans la détection de l’atypie, la résolution de problèmes, la communication émotionnelle, le suivi scolaire, le choix des activités, le réseau de soutien, et les attentes envers l’enfant. Il met en lumière la richesse que ces diverses perspectives apportent à l’éducation de Melyssa.

Lire l’article complet : Père et mère : 7 différences dans l’éducation d’un enfant atypique

6. L’influence du soutien paternel dans la fibromyalgie

Dieter, du blog traitement-de-la-fibromyalgie.com, met en lumière le rôle crucial du soutien paternel dans la lutte contre la fibromyalgie, soulignant l’impact positif d’un accompagnement empathique et pratique des pères. Il évoque l’importance de leur présence émotionnelle et de leur participation active aux soins, qui peuvent transformer le vécu de la maladie pour les patients. Par des exemples, Dieter illustre comment des gestes de soutien paternel contribuent à améliorer le bien-être et à renforcer les liens familiaux face à cette maladie complexe.

Lire l’article complet : L’influence-du-soutien-paternel-dans-la-fibromyalgie/

7. Le rôle du père

Rebecca, du blog mamanfoyerchretien.fr, souligne l’importance vitale du rôle du père, céleste et terrestre, dans l’éducation et la transmission de valeurs aux enfants. Elle met en avant la nécessité pour le père terrestre de refléter les qualités du Père céleste, comme l’amour et la justice, pour influencer la perception de Dieu par les enfants. À travers l’expérience de son mari, elle examine comment la paternité transforme et impose la responsabilité de guider la famille spirituellement et moralement. Rebecca appelle à une collaboration entre les époux pour renforcer le rôle du père et promouvoir une famille équilibrée et ancrée dans la foi.

Lire l’article complet : Le rôle du père/ 

8. L’empreinte paternelle : Messages contraignants et héritage émotionnel

Magali, du blog madame-dys.fr, nous invite à réfléchir sur l’influence des pères dans notre développement à travers les « messages contraignants » transmis pendant l’enfance, tels que « Sois Parfait », « Fais Plaisir », et « Sois Fort ». Ces injonctions, décrites par l’Analyse Transactionnelle, façonnent notre comportement et notre estime de soi. Magali explore comment ces messages, bien qu’ayant des aspects positifs, peuvent également induire stress et insatisfaction. Elle partage ses propres expériences pour illustrer l’impact de son père sur sa personnalité et souligne l’importance d’équilibrer ces messages pour favoriser un épanouissement personnel.

Lire l’article complet : L’empreinte paternelle : Messages contraignants et héritage émotionne

Ma vision personnelle du rôle de Père Moderne

Évolution du statut de père

Il est loin le temps du père autoritaire, distant, presque inaccessible qu’ont connu mes parents et mes grand-parents. Ces pères-là avaient connu la guerre, et peut-être, qu’ils ne préféraient pas trop s’attacher à leur descendance, de peur de les rendre triste en cas de disparition précoce.
Depuis, les choses ont beaucoup changé, et selon moi, le rôle du père a évolué en parallèle de l’émancipation de la femme

À l’époque où les épouses restaient au foyer, l’homme travaillait et ramenait les ressources nécessaires pour faire vivre sa famille.  Il intervenait peu dans l’éducation de ses enfants, sinon pour les corriger de façon autoritaire.  Puis, avec la génération de nos parents (NDLR : je suis né en 1981), la femme a commencé à travailler régulièrement, à quitter la maison, et à s’émanciper bien plus.
J’y vois deux conséquences importantes :

  • Les enfants ont été séparés de leur mère et il a fallu trouver un moyen de garde : crèche, garderie, nounou ou grand-parents.
  • Les hommes ont dû accepter petit à petit que les femmes ne pouvaient ou ne devaient plus assumer toutes les tâches ménagères

De fait, étant plus souvent présents et plus impliqués à la maison, les pères ont également découvert qu’ils avaient un rôle à jouer auprès de leurs enfants. C’est d’ailleurs confirmé par plusieurs études (voir en bas de page) qui concluent que les pères jouent un rôle significatif dans le développement de l’enfant, influençant les résultats sociaux, émotionnels et cognitifs.

Dès lors, la société qui pousse pour l’égalité homme-femme a par ailleurs permis aux hommes de prendre des congés paternité et même un congé parental.

Trouver sa place de père

Aujourd’hui, l’homme joue un rôle plus important en tant que père auquel s’ajoutent bien évidemment les AUTRES RÔLES de sa vie : celui de salarié, de chef de famille, de mari, peut-être aussi de fils, de frère, etc.

Trouver SA place de père est nécessaire pour lui, mais n’est pas évident

Pourquoi n’est pas si évident ?

– Car il faut accepter qu’au début le rôle de la mère soit prépondérant, en acceptant de se placer en soutien d’elle dans les premières semaines.
– Car il faut lutter contre les stéréotypes qui ont pu être les nôtres et parfois contre l’éducation qu’on a reçu de notre propre père.
– Car il faut définir son style paternel et s’y tenir avec authenticité en se faisant confiance.

Dans mon cas, j’ai grandi dans un système clairement patriarcal, même si ma maman travaillait. Elle assurait également l’ensemble des tâches ménagères à la maison. Aujourd’hui, il me parait inconcevable pour un père de ne pas participer à l’organisation de la vie de famille et aux tâches ménagères. Il a donc fallu que je déconstruise l’éducation que j’avais reçue pour définir ma propre identité de père et de mari. 
Cette RE-construction a été d’autant plus facile que j’ai décidé de prendre un congé parental long (plus de 18 mois), ce qui m’a permis de comprendre le métier de « mère au foyer ».

Après ce travail sur moi, je me sens légitime pour affirmer que la figure du père est essentielle à la construction des enfants : qu’elle se fasse par ressemblance ou par opposition à lui. 

Les qualités d'un Père aujourd'hui

Selon moi, le trait de caractère fondamental dans le rôle du père est son AUTHENTICITÉ. 
J’entends par là le fait de prôner des valeurs à mes enfants, que je m’applique à moi-même : être et faire ce que je dis.
Mais bien sûr, au-delà de ce point fondamental, les pères modernes doivent posséder plusieurs autres qualités :

  • Oublier ses certitudes, être curieux et adaptable au changement.
    À la naissance de ma première fille, je me souviens avoir dit à mon épouse  » tu te rends compte, voilà une page blanche que nous allons rédiger et façonner comme on le souhaite« . Avec le temps, j’ai compris que cette certitude était erronée. Les enfants ne sont pas des êtres bruts, ils ont une âme et un caractère qui leur est propre. Un père oublie ses certitudes et est prêt à s’adapter à une nouvelle vie, de nouvelles habitudes, de nouvelles contraintes, et de nouveau moments de bonheur.
  •  Accepter ses faiblesses et ses doutes et savoir les partager avec sa compagne.
    Élever un enfant est vraiment difficile et fort heureusement, on est censé le faire à deux. Le rôle de père est conduit à des échecs parfois. Il fait douter de ses choix et de ses capacités. Accepter ses faiblesses et les comprendre permet d’en réduire l’impact. Partager ses doutes et ses interrogations avec sa compagne est essentiel, car éduquer est un travail d’équipe.
  •  Être exemplaire pour être exigeant envers ses enfants.
    Si un père veux être exigeant avec ses enfants, il doit être exemplaire dans son rôle de père. C’est évident, mais on l’oublie souvent. Regardons comment est rangé notre bureau et notre chambre, avant d’exiger le rangement du bureau et de la chambre de notre enfant.
  • Aimer les enquêtes
    Pour comprendre ses enfants et leurs crises parfois surprenantes, un père doit analyser, questionner, se former. Il doit également être enquêteur pour découvrir le talent de chacun de ses enfants pour les orienter dans la vie.
  • Être résilient et résistant
    Devenir père joue inévitablement sur la qualité de sommeil et sur les nerfs. L’agacement est fréquent dans l’éducation des enfants et conjugué à la fatigue, il donne un cocktail explosif. La résilience, la patience et la résistance sont des qualités essentielles aux pères modernes
  • Être drôle, un peu fou et créatif
    Savoir s’amuser de rien, créer des jeux sans jouets, faire le fou sont pareillement des qualités particulièrement utiles pour un papa moderne. Les enfants ont besoin de distraction et leur attention ne dure pas longtemps. La créativité du père permet d’éviter de coller les enfants devant un écran.

  • Être présent, patient et disponible.
    Enfin, le père moderne doit être présent est disponible pour ses enfants. Et c’est la condition nécessaire pour développer du lien avec eux. Être disponible quand nos enfants ont besoin de nous pas de nous parler, plutôt que leur demander d’être disponible quand nous avons besoin de leur parler.

Le plus important…

Ce sont là de nombreuses qualités qui peuvent être développés chez le père moderne.
Mais le plus important, c’est selon moi de conserver du temps pour soi.

Penser à soi avant de pouvoir se donner aux autres : c’est la tâche essentielle du père moderne qui lui permettra de s’investir bien plus et bien mieux auprès de ses enfants et de sa famille.

👉 Je serais très intéressé de connaitre ta vision du rôle de père et quelle est la frustration ou la difficulté que tu rencontres dans ce rôle ? Dis-le-moi en commentaires 👇

Notes :

– Louca, E., & Omari, O. (2020). The (Neglected) role of the father in Children’s mental health. New Ideas in Psychology, 59, 100782. https://doi.org/10.1016/j.newideapsych.2020.100782.
– Paquette, D. (2004). Theorizing the Father-Child Relationship: Mechanisms and Developmental Outcomes. Human Development, 47, 193 – 219. https://doi.org/10.1159/000078723.

Si cet article vous a plus 👍 ... Partagez-le sur les réseaux vers vos proches 😉 !

Si je défends sans faille l’égalité entre les hommes et les femmes au sein de la société, je reste convaincu qu’un père et une mère répondent chacun à des besoins différents vis-à-vis de leur enfant. C’est pour mettre en avant le rôle du père que j’ai souhaité lancer en début d’année un carnaval d’article sur ce thème : « Héritage ou inspirations : le rôle du père dans nos parcours de vie »

Dans cet article, je vais vous proposer 9 visions différentes sur le rôle du père.
Tout d’abord, je vais mettre à l’honneur les Huit blogueurs, que je remercie sincèrement d’avoir répondu favorablement avec à proposition de coopération. Chacun d’eux a rédigé et publié un son blog un article sur le thème proposé, enrichissant la réflexion sur le rôle du père, analysé sous des prismes très différents.

Puis, en fin d’article, je te donnerai ma vision du rôle du père moderne au 21ᵉ siècle : au travers de l’évolution de son statut et des qualités requises pour assumer cette responsabilité si belle et si exigeante.

Le rôle du père – traité par 8 blogueurs

Je t’invite à découvrir les 8 articles proposés par des blogueurs qui comme moi, se sont interrogé sur la place du père.

1. Héritage paternel et transmission : Forger son identité en conscience

Olivia, du blog psychoplume.com, explore l’influence de l’héritage et de l’inspiration paternels sur notre identité. Elle distingue l’héritage, reçu passivement, de l’inspiration, choisie activement, et examine leur rôle dans le développement de notre personnalité. À travers des exemples de la littérature et du cinéma, elle souligne comment ces influences façonnent nos valeurs, nos choix de vie, et notre manière de voir le monde. L’article met en avant la complexité de naviguer entre ces deux aspects, encourageant à une réflexion sur la manière dont nous adoptons ou rejetons ces influences dans notre propre parcours d’individuation. Elle propose également des pistes de réflexion personnelles pour explorer l’impact de notre père sur notre vie.

Lire l’article complet : Héritage paternel et transmission : Forger son identité en conscience

2. Le rôle du père : héritage ou inspiration?

Jeanne, du blog omamazen.fr, évoque un voyage émouvant à travers ses racines et son héritage familial, en partageant le récit d’un retour marquant au Congo, pays natal de son père. Ce voyage a été l’occasion de transmettre à ses enfants l’importance de leurs origines et des traditions familiales, tout en méditant sur le rôle fondamental du père comme vecteur d’héritage et d’inspiration. Elle évoque les valeurs d’humilité et de résilience inculquées par son père, ainsi que les traditions et l’éthique du travail qui ont profondément marqué sa vie et sa façon d’être parent. Dans cet article, Jeanne invite à une introspection sur l’influence de nos pères dans notre vie et sur notre propre rôle parental, en soulignant l’importance de reconnaître et de choisir consciemment les aspects de cet héritage à perpétuer ou à réinventer dans notre propre parentalité.

Lire l’article complet : le rôle du père, héritage ou inspiration

3. Prendre MA place de père

Dominique, du blog defi-de-parent.fr, souligne le rôle vital des pères dans le bien-être et le développement émotionnel de l’enfant dès la grossesse. Elle met en avant leur participation active dans les soins, l’allaitement, les routines de sommeil, et la gestion des émotions, montrant comment cela renforce le lien d’attachement et contribue à la croissance émotionnelle de l’enfant. L’article invite à valoriser l’engagement paternel comme pilier essentiel du développement familial.

Lire l’article complet :Prendre MA place de père

4. Le rôle de mon père dans la création de mon entreprise.

Béatrice, du blog beatrice-petitdemange.com, décrit comment la dynamique de sa relation avec son père, marquée par la critique et le manque d’affection, a forgé son esprit d’entreprise et sa résilience. Malgré une éducation difficile, focalisée sur le travail acharné et l’indépendance, elle reconnaît les leçons apprises et les défis surmontés grâce à cette relation. Béatrice partage aussi sa quête personnelle pour améliorer cette relation et son désir d’un soutien paternel plus bienveillant. Finalement, elle conclut sur l’importance de se construire soi-même, avec ou sans l’idéal paternel désiré, et valorise la force trouvée dans les épreuves familiales pour se dépasser.

Lire l’article complet : le rôle de mon père dans la création de mon entreprise

5.Père et mère : 7 différences dans l’éducation d’un enfant atypique

Élise du blog optimismecool.com, nous propose une analyse des approches contrastées, mais complémentaires des pères et des mères dans l’éducation d’un enfant atypique, à travers l’exemple de sa famille. Alors que le père de Melyssa privilégie une approche pragmatique et axée sur l’autonomie, elle-même se concentre davantage sur le soutien émotionnel. L’article explore les différences dans la détection de l’atypie, la résolution de problèmes, la communication émotionnelle, le suivi scolaire, le choix des activités, le réseau de soutien, et les attentes envers l’enfant. Il met en lumière la richesse que ces diverses perspectives apportent à l’éducation de Melyssa.

Lire l’article complet : Père et mère : 7 différences dans l’éducation d’un enfant atypique

6. L’influence du soutien paternel dans la fibromyalgie

Dieter, du blog traitement-de-la-fibromyalgie.com, met en lumière le rôle crucial du soutien paternel dans la lutte contre la fibromyalgie, soulignant l’impact positif d’un accompagnement empathique et pratique des pères. Il évoque l’importance de leur présence émotionnelle et de leur participation active aux soins, qui peuvent transformer le vécu de la maladie pour les patients. Par des exemples, Dieter illustre comment des gestes de soutien paternel contribuent à améliorer le bien-être et à renforcer les liens familiaux face à cette maladie complexe.

Lire l’article complet : L’influence-du-soutien-paternel-dans-la-fibromyalgie/

7. Le rôle du père

Rebecca, du blog mamanfoyerchretien.fr, souligne l’importance vitale du rôle du père, céleste et terrestre, dans l’éducation et la transmission de valeurs aux enfants. Elle met en avant la nécessité pour le père terrestre de refléter les qualités du Père céleste, comme l’amour et la justice, pour influencer la perception de Dieu par les enfants. À travers l’expérience de son mari, elle examine comment la paternité transforme et impose la responsabilité de guider la famille spirituellement et moralement. Rebecca appelle à une collaboration entre les époux pour renforcer le rôle du père et promouvoir une famille équilibrée et ancrée dans la foi.

Lire l’article complet : Le rôle du père/ 

8. L’empreinte paternelle : Messages contraignants et héritage émotionnel

Magali, du blog madame-dys.fr, nous invite à réfléchir sur l’influence des pères dans notre développement à travers les « messages contraignants » transmis pendant l’enfance, tels que « Sois Parfait », « Fais Plaisir », et « Sois Fort ». Ces injonctions, décrites par l’Analyse Transactionnelle, façonnent notre comportement et notre estime de soi. Magali explore comment ces messages, bien qu’ayant des aspects positifs, peuvent également induire stress et insatisfaction. Elle partage ses propres expériences pour illustrer l’impact de son père sur sa personnalité et souligne l’importance d’équilibrer ces messages pour favoriser un épanouissement personnel.

Lire l’article complet : L’empreinte paternelle : Messages contraignants et héritage émotionne

Ma vision personnelle du rôle de Père Moderne

Évolution du statut de père

Il est loin le temps du père autoritaire, distant, presque inaccessible qu’ont connu mes parents et mes grand-parents. Ces pères-là avaient connu la guerre, et peut-être, qu’ils ne préféraient pas trop s’attacher à leur descendance, de peur de les rendre triste en cas de disparition précoce.
Depuis, les choses ont beaucoup changé, et selon moi, le rôle du père a évolué en parallèle de l’émancipation de la femme

À l’époque où les épouses restaient au foyer, l’homme travaillait et ramenait les ressources nécessaires pour faire vivre sa famille.  Il intervenait peu dans l’éducation de ses enfants, sinon pour les corriger de façon autoritaire.  Puis, avec la génération de nos parents (NDLR : je suis né en 1981), la femme a commencé à travailler régulièrement, à quitter la maison, et à s’émanciper bien plus.
J’y vois deux conséquences importantes :

  • Les enfants ont été séparés de leur mère et il a fallu trouver un moyen de garde : crèche, garderie, nounou ou grand-parents.
  • Les hommes ont dû accepter petit à petit que les femmes ne pouvaient ou ne devaient plus assumer toutes les tâches ménagères

De fait, étant plus souvent présents et plus impliqués à la maison, les pères ont également découvert qu’ils avaient un rôle à jouer auprès de leurs enfants. C’est d’ailleurs confirmé par plusieurs études (voir en bas de page) qui concluent que les pères jouent un rôle significatif dans le développement de l’enfant, influençant les résultats sociaux, émotionnels et cognitifs.

Dès lors, la société qui pousse pour l’égalité homme-femme a par ailleurs permis aux hommes de prendre des congés paternité et même un congé parental.

Trouver sa place de père

Aujourd’hui, l’homme joue un rôle plus important en tant que père auquel s’ajoutent bien évidemment les AUTRES RÔLES de sa vie : celui de salarié, de chef de famille, de mari, peut-être aussi de fils, de frère, etc.

Trouver SA place de père est nécessaire pour lui, mais n’est pas évident

Pourquoi n’est pas si évident ?

– Car il faut accepter qu’au début le rôle de la mère soit prépondérant, en acceptant de se placer en soutien d’elle dans les premières semaines.
– Car il faut lutter contre les stéréotypes qui ont pu être les nôtres et parfois contre l’éducation qu’on a reçu de notre propre père.
– Car il faut définir son style paternel et s’y tenir avec authenticité en se faisant confiance.

Dans mon cas, j’ai grandi dans un système clairement patriarcal, même si ma maman travaillait. Elle assurait également l’ensemble des tâches ménagères à la maison. Aujourd’hui, il me parait inconcevable pour un père de ne pas participer à l’organisation de la vie de famille et aux tâches ménagères. Il a donc fallu que je déconstruise l’éducation que j’avais reçue pour définir ma propre identité de père et de mari. 
Cette RE-construction a été d’autant plus facile que j’ai décidé de prendre un congé parental long (plus de 18 mois), ce qui m’a permis de comprendre le métier de « mère au foyer ».

Après ce travail sur moi, je me sens légitime pour affirmer que la figure du père est essentielle à la construction des enfants : qu’elle se fasse par ressemblance ou par opposition à lui. 

Les qualités d'un Père aujourd'hui

Selon moi, le trait de caractère fondamental dans le rôle du père est son AUTHENTICITÉ. 
J’entends par là le fait de prôner des valeurs à mes enfants, que je m’applique à moi-même : être et faire ce que je dis.
Mais bien sûr, au-delà de ce point fondamental, les pères modernes doivent posséder plusieurs autres qualités :

  • Oublier ses certitudes, être curieux et adaptable au changement.
    À la naissance de ma première fille, je me souviens avoir dit à mon épouse  » tu te rends compte, voilà une page blanche que nous allons rédiger et façonner comme on le souhaite« . Avec le temps, j’ai compris que cette certitude était erronée. Les enfants ne sont pas des êtres bruts, ils ont une âme et un caractère qui leur est propre. Un père oublie ses certitudes et est prêt à s’adapter à une nouvelle vie, de nouvelles habitudes, de nouvelles contraintes, et de nouveau moments de bonheur.
  •  Accepter ses faiblesses et ses doutes et savoir les partager avec sa compagne.
    Élever un enfant est vraiment difficile et fort heureusement, on est censé le faire à deux. Le rôle de père est conduit à des échecs parfois. Il fait douter de ses choix et de ses capacités. Accepter ses faiblesses et les comprendre permet d’en réduire l’impact. Partager ses doutes et ses interrogations avec sa compagne est essentiel, car éduquer est un travail d’équipe.
  •  Être exemplaire pour être exigeant envers ses enfants.
    Si un père veux être exigeant avec ses enfants, il doit être exemplaire dans son rôle de père. C’est évident, mais on l’oublie souvent. Regardons comment est rangé notre bureau et notre chambre, avant d’exiger le rangement du bureau et de la chambre de notre enfant.
  • Aimer les enquêtes
    Pour comprendre ses enfants et leurs crises parfois surprenantes, un père doit analyser, questionner, se former. Il doit également être enquêteur pour découvrir le talent de chacun de ses enfants pour les orienter dans la vie.
  • Être résilient et résistant
    Devenir père joue inévitablement sur la qualité de sommeil et sur les nerfs. L’agacement est fréquent dans l’éducation des enfants et conjugué à la fatigue, il donne un cocktail explosif. La résilience, la patience et la résistance sont des qualités essentielles aux pères modernes
  • Être drôle, un peu fou et créatif
    Savoir s’amuser de rien, créer des jeux sans jouets, faire le fou sont pareillement des qualités particulièrement utiles pour un papa moderne. Les enfants ont besoin de distraction et leur attention ne dure pas longtemps. La créativité du père permet d’éviter de coller les enfants devant un écran.

  • Être présent, patient et disponible.
    Enfin, le père moderne doit être présent est disponible pour ses enfants. Et c’est la condition nécessaire pour développer du lien avec eux. Être disponible quand nos enfants ont besoin de nous pas de nous parler, plutôt que leur demander d’être disponible quand nous avons besoin de leur parler.

Le plus important…

Ce sont là de nombreuses qualités qui peuvent être développés chez le père moderne.
Mais le plus important, c’est selon moi de conserver du temps pour soi.

Penser à soi avant de pouvoir se donner aux autres : c’est la tâche essentielle du père moderne qui lui permettra de s’investir bien plus et bien mieux auprès de ses enfants et de sa famille.

👉 Je serais très intéressé de connaitre ta vision du rôle de père et quelle est la frustration ou la difficulté que tu rencontres dans ce rôle ? Dis-le-moi en commentaires 👇

Notes :

– Louca, E., & Omari, O. (2020). The (Neglected) role of the father in Children’s mental health. New Ideas in Psychology, 59, 100782. https://doi.org/10.1016/j.newideapsych.2020.100782.
– Paquette, D. (2004). Theorizing the Father-Child Relationship: Mechanisms and Developmental Outcomes. Human Development, 47, 193 – 219. https://doi.org/10.1159/000078723.

Si cet article vous a plus 👍 ... Partagez-le sur les réseaux vers vos proches 😉 !
S’abonner
Notification pour
guest

13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Elise d'OptimismeCool
Elise d'OptimismeCool
12 jours il y a

Merci beaucoup Bertrand pour l’organisation de ce carnaval. C’était un vrai plaisir d’y participer. J’aime beaucoup ta conclusion sur l’authenticité.

Edna
Edna
12 jours il y a

Je partage ton avis sur le fait que la figure du père est essentielle à la construction de l’enfant. C’est d’autant plus important si l’on souhaite aux petits garçons d’aujourd’hui et de demain de trouver plus aisément leur place de père.

Magdalena
Magdalena
11 jours il y a

Sujet passionnant auquel les femmes ont répondu en majorité !! Je suis amusée mais finalement on peut y voir un signe que le débat est loin d’être clos et que le sujet va faire parler de lui encore longtemps… Merci à toi de nous y aider !

Beatrice
Beatrice
11 jours il y a

Merci pour cet article et sujet du Carnaval d’Articles. Cela m’a vraiment contrainte a faire une introspection.

Jackie
Jackie
10 jours il y a

Merci pour cet article rempli de bons conseils. Je pense que ce sera utile pour les papas et aussi pour les mamans.

Pauline
Pauline
7 jours il y a

Merci pour cet article et ces différents points de vue sur le rôle du père. Dans mon couple, c’est mon conjoint qui est devenu père au foyer a la naissance de notre fille. Il nous a fallu trouver un équilibre. C’était pour lui un bon moyen de prendre sa place de père mais il m’a fallu accepter de lâcher prise et accepter que parfois ma fille aille plus vers son père par habitude (comme c’est souvent le cas avec les mères au foyer). Nous avons, je crois, réussi à trouver un équilibre mais j’ai souvent été surpris par les réactions en dehors du cercle familial. Les gens étaient surpris (parfois agréablement) mais on m’a même dit parfois que ce n’était pas bien vu… Il y a encore du chemin à faire pour l’égalité !

Christine
Christine
3 jours il y a

Merci Bertrand pour cette synthèse qui montre la variété des points de vue sur l’héritage paternel.
C’est intéressant aussi de découvrir quelles sont les valeurs qui comptent pour toi. Même si je n’ai pas d’enfants, je réalise que ces valeurs sont transposables aux relations humaines en général. J’aime bien en particulier : penser à soi d’abord pour mieux se donner aux autres/leur rendre service. 

13
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut