Vague jaune

De fonctionnaire à papa entrepreneur : mon récit

papa-entrepreneur

Devenir papa est une aventure extraordinaire, mais devenir papa entrepreneur, est une histoire encore plus fascinante.
Pour beaucoup, entreprendre signifie liberté et épanouissement, mais aussi défis et sacrifices. Pour moi, le désir d’entreprendre n’a pas été brutal, mais murement réfléchi. Mon père a connu plusieurs succès comme entrepreneur, pourtant il m’a toujours orienté vers la sécurité de l’emploi. J’ai suivi ce conseil pendant des années. Mais, au fil du temps, j’ai senti grandir en moi une envie irrésistible de créer quelque chose de différent, quelque chose qui me permettrait de concilier mes aspirations professionnelles avec mon rôle de père.
J’ai fait le choix d’être papa entrepreneur.

Pourquoi je te parle de cela ?

Simplement parce que j’ai souhaité participer à l’événement inter-blogeurs organisé par edouardleminor sur le thème « Un événement qui a réveillé votre fibre d’entrepreneur ».  Dans son blog, Edouard aide les entrepreneurs à développer leur créativité grâce aux outils de pensée visuelle. Je t’invite d’ailleurs à découvrir l’article « Simplifier votre vie : 3 conseils d’entrepreneur pour un quotidien plus léger« , qui peuvent complètement s’adapter à la vie de famille.

Dans cet article, je vais te raconter comment, grâce à une série d’événements et une réflexion profonde, j’ai décidé de me lancer dans l’entrepreneuriat ou devrais-je plutôt dire dans l’infoprenariat. J’espère que mon histoire pourra t’inspirer et te donner envie, toi aussi, de devenir papa entrepreneur afin de vivre différemment ta paternité.

Papa reflechit

L'inception : la graine de papa entrepreneur est semée

La naissance de mes enfants

Je te le disais, mon père m’a toujours à rechercher la stabilité en devenant fonctionnaire. Cette voie était sans doute la meilleure option pour assurer un avenir sûr. Pourtant, ma vision a quelque peu changé avec la naissance de mes deux premiers enfants en 2014 et 2015. La joie d’être père m’a fait réaliser qu’il y avait peut-être autre chose dans la vie que le travail. Chaque sourire, chaque premier mot, chaque pas chancelant a éveillé en moi un sentiment profond de responsabilité et d’amour.

Or, à cette période nous vivions à Paris et j’avais l’impression que je risquais de manquer ces moments précieux, à cause des longues journées de travail et des retours tardifs à la maison. Cela m’a fait réfléchir sur mes priorités. Je me suis rendu compte que je voulais être plus présent pour eux, partager plus de moments significatifs et ne pas me contenter de les voir grandir de loin.

Le LIVRE qui a tout changé

C’est à cette période que j’ai découvert un livre qui m’a retourné le cerveau. Je t’en ai déjà parlé sur le blog dans l’article  « 3 livres pour changer ta vie de papa » que je t’invite à découvrir. Ce LIVRE, c’est « La semaine de 4 heures » de Tim Ferriss. Ce livre a été une véritable révélation. Tim Ferriss y décrit comment il a réussi à optimiser son temps et à automatiser ses revenus pour se concentrer sur ce qui compte vraiment. Pour quelqu’un comme moi, habitué à une routine de travail rigide, c’était une idée révolutionnaire.

Le concept de Ferriss m’a ouvert les yeux sur une autre manière de vivre et de travailler. J’ai commencé à envisager la possibilité de créer un style de vie où je pourrais être présent pour mes enfants tout en poursuivant mes ambitions professionnelles. Le livre m’a encouragé à repenser mon emploi du temps et à chercher des moyens d’atteindre une plus grande liberté.

Couverture du livre la semaine de 4 heures

La découverte d'un MENTOR inspirant

Peu après, j’ai découvert l’entrepreneur (infopreneur) Olivier Roland. Ses différents contenus ont eu un impact majeur sur ma réflexion. Olivier, même s’il n’a pas d’enfant, m’a permis de comprendre que mon temps était mon bien le plus précieux. Et, il m’a donné l’envie de développer un business qui soit un jour au service de ma vie afin d’arrêter « d’échanger mon temps contre de l’argent », en me laissant enfermer dans un modèle de travail qui ne correspondais plus à mes aspirations profondes.
Ses conseils pratiques et ses idées novatrices m’ont donné la confiance nécessaire pour envisager sérieusement de devenir, un jour, papa entrepreneur.

La maturation de l'idée d'entrepreneuriat et le déclic

La bénédiction sanitaire

Nous sommes en mars 2020, la COVID est à son apogée. Nous sommes tous confinés en famille. Or, ce confinement, bien que difficile pour beaucoup, a été pour moi une bénédiction déguisée. Être à la maison avec mes enfants a transformé ma perception de la vie de famille et de ma carrière. Cette opportunité de passer des moments inestimables avec mes enfants, a joué un rôle crucial dans la maturation de mon idée de devenir papa entrepreneur.

Jouer avec eux, les voir grandir au quotidien, m’a fait réaliser à quel point le travail pouvait m’éloigner d’eux. Ce temps passé ensemble m’a permis de confirmer que je voulais être plus présent dans leur vie. Cette expérience m’a aussi montré qu’il était possible de concilier vie professionnelle et vie personnelle de manière plus harmonieuse.

Marre du chef

Un autre facteur clé dans ma décision a été ma plus grande difficulté à supporter les contraintes d’avoir un chef.
Je me souviens très bien qu’après la période COVID, alors que j’emmenais mes enfants à l’école avant d’aller au travail. Je m’agaçais et me mettais en colère contre eux, car nous n’étions trop juste pour que je puisse arriver à l’heure à la réunion du lundi matin fixée par mon chef. 
Cette contrainte rigide a progressivement érodé ma motivation.
J’avais de plus en plus de mal à accepter que ma vie professionnelle soit dictée par les décisions d’une autre personne.

Je sentais qu’en devenant papa entrepreneur, je pouvais être maître de mon propre temps, de mes propres projets. Cette prise de conscience, alimentée par les frustrations quotidiennes au travail, a été un catalyseur puissant pour ma transition vers l’entrepreneuriat.

Une 4ᵉ naissance révélatrice

Enfin, la naissance de ma dernière fille en 2021, a été le tournant décisif. Je voulais être là pour chaque moment important, pour chaque étape de son développement. C’est alors que j’ai sérieusement envisagé la création d’un blog, en m’inscrivant à la formation d’Olivier Roland (Blogueur Pro) pour apprendre à devenir infopreneur. Ce besoin de présence et de proximité m’a poussé à créer une alternative à ma carrière de fonctionnaire. 
Je voulais une vie dans laquelle je pourrais décider de mon emploi du temps, où je pourrais équilibrer travail et famille selon mes propres termes.

Papa entrepreneur qui passe à l'action

L'action: de l'idée à la réalité

Faire un choix hors norme

Pour passer à l’action, j’ai pris une décision courageuse : prendre un congé parental de deux ans. C’était un choix hors norme, surtout pour un homme, dans un contexte où les congés parentaux prolongés sont souvent associés aux mères. Mais j’étais déterminé à passer plus de temps avec ma famille et à explorer l’entrepreneuriat sans les contraintes d’un emploi à temps plein.

Si tu veux en savoir plus, je t’invite à regarder la vidéo que j’ai préparée suite à mon passage dans « la maison des maternelles »

Pendant ce congé, j’ai lancé mon blog sur la paternité, « Captain Papa » ainsi que la chaine YouTube qui lui est associée. J’ai investi du temps à rechercher, planifier et créer du contenu qui pourrait aider d’autres pères à trouver un équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie familiale. C’était une aventure excitante et nouvelle, mais aussi pleine de défis et d’incertitudes.

 

Organiser son temps pour créer

Avec le luxe du temps offert par mon congé parental, j’ai pu organiser mes journées de manière à équilibrer les responsabilités familiales et le développement de mon blog. La gestion du temps est devenue un élément clé de mon succès. J’ai appris à diviser ma journée en segments, en réservant des moments spécifiques pour le travail, les activités avec les enfants et le temps personnel.

Chaque matin, je m’occupais de mes enfants, emmenant les plus grands à l’école et passant le reste du temps à jouer avec la petite dernière. Pendant ses siestes, je me consacrais à la création de contenu pour « Captain Papa », avant de retourner chercher les plus grands à l’école. Une fois couchés, je retournais le soir à mon travail de blogueur.

Cette organisation rigoureuse m’a permis de progresser dans mon projet entrepreneurial tout en restant un père présent et engagé. J’ai découvert que l’entrepreneuriat demandait non seulement de la passion et de la créativité, mais aussi une grande discipline et une capacité à gérer efficacement son temps.

Alors ? Prêt à devenir papa entrepreneur

Aujourd’hui, j’ai terminé mon congé parental et je suis retourné au travail. Pour autant, je n’ai pas abandonné mon projet que je continue de faire vivre grâce à l’organisation de mon temps et à l’efficacité que j’ai réussi à développer.
Au moment où j’écris ces lignes, je ne sais pas quand je quitterai le salariat pour devenir entrepreneur à 100 %.

Mais ce dont je suis sûr, c’est que les événements qui m’ont porté vers la décision d’entreprendre me donne aujourd’hui une opportunité incroyable : j’ai le CHOIX.

👉 Et toi, es-tu déjà papa entrepreneur, as-tu envie de te lancer ? dis le moi en commentaire ?👇

Si cet article vous a plus 👍 ... Partagez-le sur les réseaux vers vos proches 😉 !

Devenir papa est une aventure extraordinaire, mais devenir papa entrepreneur, est une histoire encore plus fascinante.
Pour beaucoup, entreprendre signifie liberté et épanouissement, mais aussi défis et sacrifices. Pour moi, le désir d’entreprendre n’a pas été brutal, mais murement réfléchi. Mon père a connu plusieurs succès comme entrepreneur, pourtant il m’a toujours orienté vers la sécurité de l’emploi. J’ai suivi ce conseil pendant des années. Mais, au fil du temps, j’ai senti grandir en moi une envie irrésistible de créer quelque chose de différent, quelque chose qui me permettrait de concilier mes aspirations professionnelles avec mon rôle de père.
J’ai fait le choix d’être papa entrepreneur.

Pourquoi je te parle de cela ?

Simplement parce que j’ai souhaité participer à l’événement inter-blogeurs organisé par edouardleminor sur le thème « Un événement qui a réveillé votre fibre d’entrepreneur ».  Dans son blog, Edouard aide les entrepreneurs à développer leur créativité grâce aux outils de pensée visuelle. Je t’invite d’ailleurs à découvrir l’article « Simplifier votre vie : 3 conseils d’entrepreneur pour un quotidien plus léger« , qui peuvent complètement s’adapter à la vie de famille.

Dans cet article, je vais te raconter comment, grâce à une série d’événements et une réflexion profonde, j’ai décidé de me lancer dans l’entrepreneuriat ou devrais-je plutôt dire dans l’infoprenariat. J’espère que mon histoire pourra t’inspirer et te donner envie, toi aussi, de devenir papa entrepreneur afin de vivre différemment ta paternité.

Papa reflechit

L'inception : la graine de papa entrepreneur est semée

La naissance de mes enfants

Je te le disais, mon père m’a toujours à rechercher la stabilité en devenant fonctionnaire. Cette voie était sans doute la meilleure option pour assurer un avenir sûr. Pourtant, ma vision a quelque peu changé avec la naissance de mes deux premiers enfants en 2014 et 2015. La joie d’être père m’a fait réaliser qu’il y avait peut-être autre chose dans la vie que le travail. Chaque sourire, chaque premier mot, chaque pas chancelant a éveillé en moi un sentiment profond de responsabilité et d’amour.

Or, à cette période nous vivions à Paris et j’avais l’impression que je risquais de manquer ces moments précieux, à cause des longues journées de travail et des retours tardifs à la maison. Cela m’a fait réfléchir sur mes priorités. Je me suis rendu compte que je voulais être plus présent pour eux, partager plus de moments significatifs et ne pas me contenter de les voir grandir de loin.

Le LIVRE qui a tout changé

C’est à cette période que j’ai découvert un livre qui m’a retourné le cerveau. Je t’en ai déjà parlé sur le blog dans l’article  « 3 livres pour changer ta vie de papa » que je t’invite à découvrir. Ce LIVRE, c’est « La semaine de 4 heures » de Tim Ferriss. Ce livre a été une véritable révélation. Tim Ferriss y décrit comment il a réussi à optimiser son temps et à automatiser ses revenus pour se concentrer sur ce qui compte vraiment. Pour quelqu’un comme moi, habitué à une routine de travail rigide, c’était une idée révolutionnaire.

Le concept de Ferriss m’a ouvert les yeux sur une autre manière de vivre et de travailler. J’ai commencé à envisager la possibilité de créer un style de vie où je pourrais être présent pour mes enfants tout en poursuivant mes ambitions professionnelles. Le livre m’a encouragé à repenser mon emploi du temps et à chercher des moyens d’atteindre une plus grande liberté.

Couverture du livre la semaine de 4 heures

La découverte d'un MENTOR inspirant

Peu après, j’ai découvert l’entrepreneur (infopreneur) Olivier Roland. Ses différents contenus ont eu un impact majeur sur ma réflexion. Olivier, même s’il n’a pas d’enfant, m’a permis de comprendre que mon temps était mon bien le plus précieux. Et, il m’a donné l’envie de développer un business qui soit un jour au service de ma vie afin d’arrêter « d’échanger mon temps contre de l’argent », en me laissant enfermer dans un modèle de travail qui ne correspondais plus à mes aspirations profondes.
Ses conseils pratiques et ses idées novatrices m’ont donné la confiance nécessaire pour envisager sérieusement de devenir, un jour, papa entrepreneur.

La maturation de l'idée d'entrepreneuriat et le déclic

La bénédiction sanitaire

Nous sommes en mars 2020, la COVID est à son apogée. Nous sommes tous confinés en famille. Or, ce confinement, bien que difficile pour beaucoup, a été pour moi une bénédiction déguisée. Être à la maison avec mes enfants a transformé ma perception de la vie de famille et de ma carrière. Cette opportunité de passer des moments inestimables avec mes enfants, a joué un rôle crucial dans la maturation de mon idée de devenir papa entrepreneur.

Jouer avec eux, les voir grandir au quotidien, m’a fait réaliser à quel point le travail pouvait m’éloigner d’eux. Ce temps passé ensemble m’a permis de confirmer que je voulais être plus présent dans leur vie. Cette expérience m’a aussi montré qu’il était possible de concilier vie professionnelle et vie personnelle de manière plus harmonieuse.

Marre du chef

Un autre facteur clé dans ma décision a été ma plus grande difficulté à supporter les contraintes d’avoir un chef.
Je me souviens très bien qu’après la période COVID, alors que j’emmenais mes enfants à l’école avant d’aller au travail. Je m’agaçais et me mettais en colère contre eux, car nous n’étions trop juste pour que je puisse arriver à l’heure à la réunion du lundi matin fixée par mon chef. 
Cette contrainte rigide a progressivement érodé ma motivation.
J’avais de plus en plus de mal à accepter que ma vie professionnelle soit dictée par les décisions d’une autre personne.

Je sentais qu’en devenant papa entrepreneur, je pouvais être maître de mon propre temps, de mes propres projets. Cette prise de conscience, alimentée par les frustrations quotidiennes au travail, a été un catalyseur puissant pour ma transition vers l’entrepreneuriat.

Une 4ᵉ naissance révélatrice

Enfin, la naissance de ma dernière fille en 2021, a été le tournant décisif. Je voulais être là pour chaque moment important, pour chaque étape de son développement. C’est alors que j’ai sérieusement envisagé la création d’un blog, en m’inscrivant à la formation d’Olivier Roland (Blogueur Pro) pour apprendre à devenir infopreneur. Ce besoin de présence et de proximité m’a poussé à créer une alternative à ma carrière de fonctionnaire. 
Je voulais une vie dans laquelle je pourrais décider de mon emploi du temps, où je pourrais équilibrer travail et famille selon mes propres termes.

Papa entrepreneur qui passe à l'action

L'action: de l'idée à la réalité

Faire un choix hors norme

Pour passer à l’action, j’ai pris une décision courageuse : prendre un congé parental de deux ans. C’était un choix hors norme, surtout pour un homme, dans un contexte où les congés parentaux prolongés sont souvent associés aux mères. Mais j’étais déterminé à passer plus de temps avec ma famille et à explorer l’entrepreneuriat sans les contraintes d’un emploi à temps plein.

Si tu veux en savoir plus, je t’invite à regarder la vidéo que j’ai préparée suite à mon passage dans « la maison des maternelles »

Pendant ce congé, j’ai lancé mon blog sur la paternité, « Captain Papa » ainsi que la chaine YouTube qui lui est associée. J’ai investi du temps à rechercher, planifier et créer du contenu qui pourrait aider d’autres pères à trouver un équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie familiale. C’était une aventure excitante et nouvelle, mais aussi pleine de défis et d’incertitudes.

 

Organiser son temps pour créer

Avec le luxe du temps offert par mon congé parental, j’ai pu organiser mes journées de manière à équilibrer les responsabilités familiales et le développement de mon blog. La gestion du temps est devenue un élément clé de mon succès. J’ai appris à diviser ma journée en segments, en réservant des moments spécifiques pour le travail, les activités avec les enfants et le temps personnel.

Chaque matin, je m’occupais de mes enfants, emmenant les plus grands à l’école et passant le reste du temps à jouer avec la petite dernière. Pendant ses siestes, je me consacrais à la création de contenu pour « Captain Papa », avant de retourner chercher les plus grands à l’école. Une fois couchés, je retournais le soir à mon travail de blogueur.

Cette organisation rigoureuse m’a permis de progresser dans mon projet entrepreneurial tout en restant un père présent et engagé. J’ai découvert que l’entrepreneuriat demandait non seulement de la passion et de la créativité, mais aussi une grande discipline et une capacité à gérer efficacement son temps.

Alors ? Prêt à devenir papa entrepreneur

Aujourd’hui, j’ai terminé mon congé parental et je suis retourné au travail. Pour autant, je n’ai pas abandonné mon projet que je continue de faire vivre grâce à l’organisation de mon temps et à l’efficacité que j’ai réussi à développer.
Au moment où j’écris ces lignes, je ne sais pas quand je quitterai le salariat pour devenir entrepreneur à 100 %.

Mais ce dont je suis sûr, c’est que les événements qui m’ont porté vers la décision d’entreprendre me donne aujourd’hui une opportunité incroyable : j’ai le CHOIX.

👉 Et toi, es-tu déjà papa entrepreneur, as-tu envie de te lancer ? dis le moi en commentaire ?👇

Si cet article vous a plus 👍 ... Partagez-le sur les réseaux vers vos proches 😉 !
S’abonner
Notification pour
guest

16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Renan
25 jours il y a

Devenir papa entrepreneur nécessite une présence et une pleine conscience que la méditation enseigne parfaitement. Chaque moment avec ses enfants est précieux, et être pleinement présent permet de savourer ces instants uniques. En parallèle, la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) joue un rôle clé en transformant les croyances limitantes en opportunités. La PNL aide à reprogrammer les pensées et à adopter un état d’esprit entrepreneurial. En combinant ces deux pratiques, on peut créer une base solide pour concilier les défis de la paternité avec les aspirations professionnelles, en cultivant une présence attentive et une mentalité tournée vers la réussite.
Bravo pour le partage de cette aventure courageuse.

Edouard Le Minor
Edouard Le Minor
25 jours il y a

Merci beaucoup pour ta participation Bertrand ! Un article réellement inspirant qui me parle totalement !

Sciences Ludiques
Sciences Ludiques
21 jours il y a

Je me reconnais beaucoup dans ton article! Pour moi aussi, le confinement a été une parenthèse idyllique dans la vie avec un temps de qualité passé avec les enfants au quotidien! C’est ce déclic aussi qui m’a poussé à créer mon blog et, un jour, j’espère, devenir une maman entrepreneuse et dire au revoir au salariat!

Laura
Laura
21 jours il y a

Hello Bertrand 🙂
Alors je ne suis, ni un homme, ni papa, mais je me retrouve beaucoup dans ton article. Comme toi, je suis passée de fonctionnaire à entrepreneuse, et aujourd’hui je suis la formation blogueur pro pour créer ma vie sur mesure, avec mon mari, car je ne supportais pas de simplement le croiser quelques heures par jour. Nous avions fait nos études ensemble, et nos 5 années de vie active, passées chacun de notre côté, beaucoup sur les routes, la fatigue, puis le burn out pour moi, ont eu raison de notre changement de vie 😉 J’ai tout simplement démissionné, et maintenant place à l’inconnu, et la construction de ce projet de vie à 2, et + sûrement plus tard 😉

Lucile
Lucile
21 jours il y a

J’ai beaucoup apprécié cet article, qui permet de découvrir comment vous êtes devenu papa entrepreneur. Votre parcours est très inspirant, et résonne énormément en moi. J’ai eu exactement la même révélation que vous durant le Covid, grosse prise de conscience et changement de mon rapport au travail. Je suis sure que vous allez avoir beaucoup de succes en tant qu’infopreneur. Je vous souhaite le meilleur en tout cas.

Magdalena
Magdalena
21 jours il y a

Famille, Covid, lecture, blog… Je me retrouve tellement dans ton parcours ! Comme toi, j’ai compris que le temps passe et qu’il ne revient jamais. Alors, j’espère que ton article pourra en inspirer plus d’un à franchir ce cap de l’entreprenariat où l’insécurité rime avec liberté. 😉

Jackie
Jackie
20 jours il y a

Travailler pour un patron ou un chef, c’est parfois difficile et compliqué. J’ai un peu suivi ton parcours et franchement, si tu le permets, je suis fière de ce que tu accomplis. 🙂

Claire
Claire
19 jours il y a

Bravo Bertrand pour ta décision de devenir papa infopreneur. Comme quoi nos enfants sont de bons conseils. 😅Je suis ravie que tu oses ton point de vue de papa ordinaire dans le monde de la parentalité. Ta voix est précieuse. Au plaisir d’échanger et de te croiser dans ton parcours. 👍

16
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut