Logo Captain Papa
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Vague jaune

#Podcast – Quand avoir un enfant N’est PAS que du bonheur…

Interview Podcast papa

Interview Podcast papa

Bienvenue dans ce nouveau Podcast de papa,

Aujourd’hui, j’interroge à nouveau Sammy, 42 ans et papa d’un petit garçon d’un an.

Dans un épisode précèdent, Sammy m’avait confié « qu’avoir un enfant n’était pas que du bonheur » comme la plupart de ses amis l’évoquait. En effet, les premiers mois ont été très durs à vivre pour Sammy. D’un naturel peu patient et dans l’incapacité de dormir correctement à cause des pleurs de son bébé, Sammy a très mal supporté la présence de bébé. En plus, les premiers mois de son fils concordaient avec le suivi de nombreux travaux dans la maison que le couple venait d’acheter. Bref, Sammy n’était clairement pas dans des bonnes dispositions pour accueillir son enfant. Il reconnait d’ailleurs qu’il a un peu abandonné, avec regret, son épouse pendant cette période.

Au cours de notre échange, Sammy évoque également l’inconnu dans lequel peut se retrouver le père, au moment du retour à la maison avec sa femme et son premier enfant. Très souvent, les mères ont lu des ouvrages, ou bien ressentent plus aisément, grâce à l’instinct maternel, les besoins de leur enfant. Pour le père, c’est un apprentissage éclair qui commence : une sorte de compagnonnage dont la mère est le maitre et le père, l’apprenti. Pour moi, c’est à ce moment-là que le rôle du père et la paternité ont commencé. D’ailleurs, Sammy me confie qu’il n’imaginait pas une seconde rester seul avec son fils de peur de mal faire.
En écoutant Sammy, je me remémore cette solitude que connait le couple lors des premières journées avec son enfant. Tout est à découvrir. En même temps, ces temps forgent le noyau familial et consolident la relation entre le père et la mère, qui trouvent chacun leur rôle.

Désormais, la mauvaise période semble passée, et les choses sont rentrées dans l’ordre. Avec l’aide régulière des beaux-parents, le couple a trouvé sa stabilité. Sammy se projette déjà dans les prochaines années et imagine la complicité qu’il aura avec son fils et les valeurs qu’il souhaitera lui transmettre.

Enfin, au travers de son expérience, il conseille aux futurs et jeunes papas d’être PATIENT dans toutes les étapes de la vie de papa : patient pendant la FIV, patient dans les premiers mois, patient et présent avec son épouse.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Croyez-vous qu’avoir un enfant ce n’est que du bonheur ? Dites-le-moi en commentaires…

Si cet article vous a plus 👍 ... Partagez-le sur les réseaux vers vos proches 😉 !
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut