Vague jaune

7 astuces pour ranger ses jouets sans stress

Père dépité devant l'état de rangement de la chambre de son enfant

Père dépité devant l'état de rangement de la chambre de son enfantAujourd’hui, parmi les nombreux défis auxquels nous sommes quotidiennement confrontés, je voudrais par du défi ultime : RANGER LES JOUETS. En ce qui me concerne, c’est l’un de mes problèmes récurrents. Il me cause beaucoup de frustration et me met souvent en colère 😤.

Voir les jouets de mes enfants éparpillés dans toutes les pièces de la maison, trébucher sur des petites voitures, rechercher pendant plusieurs minutes, le jouet préféré (du moment) que votre enfant ne retrouve plus, m’exaspèrent intensément.

Outre le temps précieux que vous pourriez passer en famille à faire autre chose, vous ressentez probablement comme moi un sentiment d’épuisement face à la tâche apparemment sans fin du rangement de jouets, ainsi qu’un sentiment d’anxiété face au désordre incessant de votre domicile.

Avec cet article, j’espère vous fournir des conseils pratiques pour organiser l’espace de jeu de vos enfants et maintenir une maison bien rangée. Ne laissez pas le désordre prendre le dessus et favoriser, dès le plus jeune âge de votre enfant, son autonomie et sa responsabilité.

Où ranger les jouets ?

J’identifie trois types de rangement qui possèdent chacun leurs caractéristiques propres :

Dans des bacs

C’est une solution pratique et efficace pour ranger les jouets en les regroupant par catégories : un bac pour la pâte à modeler et ses accessoires, un autre pour les marionnettes, un pour les petites voitures, un pour les figurines, un pour les blocs et un pour les casse-têtes. Si de plus, vous y ajouter des images, vous aiderez votre enfant à ranger les jouets au bon endroit. Si les bacs sont transparents, c’est encore mieux, et cela permet d’identifier rapidement le contenu. Cette méthode encourage l’autonomie de votre enfant, lui permettant de savoir où trouver et ranger ses jouets. De plus, les bacs facilitent le transport des jouets d’une pièce à une autre.

Dans un coffre à jouets

C’est le rangement rapide qui permet de faire disparaitre rapidement les jouets pour obtenir une chambre ou un salon bien rangé. Cependant, les jouets ont tendance à se mélanger dans le coffre, ce qui peut causer de la difficulté à votre enfant pour retrouver les pièces correspondant à chaque jouet. À la fin d’un jeu, il peut simplement laisser tomber les jouets dans le coffre, augmentant ainsi le risque de les casser. Pour les petits objets comme les petites figurines, vous pouvez envisager d’utiliser des pochettes à chaussures suspendues à la porte de la garde-robe. De plus, vous pouvez choisir de réserver le coffre à jouets pour un type spécifique de jouets, comme les déguisements, les poupées, les peluches, les gros camions ou les jeux de société.

Sur des tablettes

Les tablettes ou les étagères offrent une vue d’ensemble des jouets, permettant à votre enfant de les trouver facilement. Idéalement, votre enfant devrait pouvoir poser sa main à plat sur la tablette la plus haute en levant le bras. Cependant, le rangement sur des tablettes peut prendre un peu plus de temps que dans des bacs ou un coffre à jouets. De plus, il est préférable de ne pas ranger sur les tablettes les jouets lourds, ceux qui roulent comme les gros camions, ou les paniers de blocs, par mesure de sécurité. Il est plus sûr de les laisser sur le plancher.

 

Ranger ses jouets ? Votre enfant en est-il capable ?

En fait, vous pouvez commencer à lui apprendre l’importance du rangement, dès que vous observez chez votre enfant les premiers signes de déplacement. Demandez-lui simplement sa collaboration lorsqu’un jeu est terminé. Sa participation active au rangement des jouets lui permet non seulement d’acquérir de nouvelles compétences, mais aussi de développer un sens des responsabilités dès son plus jeune âge.

Attention toutefois de rester réaliste dans vos attentes en fonction de l’âge de votre enfant. C’est une erreur que je fais souvent : j’attends trop d’eux et je me frustre inutilement. Si la tâche de rangement semble trop difficile pour lui, il pourrait se décourager et ne plus vouloir participer au processus.

Je vous propose ci-dessous un tableau résumant les activités adaptées à chaque âge de l’enfant :

De 1 à 2 ans Je vous recommande d’utiliser des bacs ou des paniers qui sont à porter de main et de coller éventuellement une image du type de jouet qui doit y être rangé. Proposer à votre bébé de ranger avec vous en mettant les jouets dans les paniers. Vous pouvez en profiter pour nommer chaque jouet à placer dans les bacs.
Pensez surtout à l’encourager régulièrement pour renforcer sa motivation à participer.
De 2 à 3 ans À cet âge-là, votre enfant n’est toujours pas autonome et a besoin de vous pour rangers ses jouets. Tenter alors de rendre cette activité amusante, pour maintenir sa motivation :
– vous pouvez « faire la course du rangement » pour voir qui ramasse le plus de jouets en 20 sec.
– vous chantez une chanson pendant que vous rangez les jouets ou bien mettre une petite musique. J’ai tenté la musique de « Benny hill » un jour et ce fut assez efficace 😃.Là encore, l’utilisation de bacs et de paniers permet un rangement simple et rapide des jouets.
De 3 à 4 ans À cet âge, votre enfant commence à développer une certaine autonomie pour ranger seul les différentes pièces d’un jeu, tout cela sous votre supervision bienveillante.
Vous devez l’aider à comprendre qu’il est avantageux de ranger immédiatement après avoir terminé un jeu : ainsi, toutes pièces d’un puzzle seront prêts pour la prochaine fois, de même que les voitures qui se seront bien reposées dans le garage.
Vous pouvez aussi lui demander d’aller ranger la boîte du jeu à sa place une fois qu’il est rangé. Petit à petit, votre enfant apprendra les différentes étapes du processus de rangement.
À partir de 4 ans C’est à partir de cet âge que votre enfant est capable de ranger ses jouets de manière autonome. Cependant, il peut parfois se décourager, surtout s’il y a beaucoup de jouets à ranger. Votre présence et votre aide restent précieuses pour l’encourager et maintenir sa motivation lorsque cela est nécessaire

Évidemment, les indications d’âge sont approximatives. N’oubliez pas que chaque enfant se développe à son propre rythme, et il est donc normal de constater des variations dans leur capacité à ranger leurs jouets. En encourageant et en valorisant leur participation au rangement, vous les aidez à acquérir des compétences d’organisation et de responsabilité qui les serviront tout au long de leur vie.

Comment le motiver à ranger ses jouets?

Pour commencer, prévenez-le quelques minutes à l’avance que l’heure du rangement approche. Cette anticipation lui permettra de se préparer mentalement à l’activité à venir. Ensuite, offrez-lui la possibilité de prendre des décisions. Par exemple, laissez-le choisir entre ranger d’abord les animaux en peluche ou les blocs. En lui donnant cette liberté de choix, vous lui montrez que son opinion compte à vos yeux. Les enfants sont plus enclins à coopérer lorsqu’ils ont l’impression d’avoir leur mot à dire.

Le fait de développer l’habitude de ranger ses affaires contribue à l’acquisition de compétences organisationnelles chez votre enfant. Cette aptitude sera utile non seulement à la garderie, mais aussi plus tard à l’école. Soulignez la contribution de votre enfant lorsqu’il ramasse ses jouets et félicitez-le pour son comportement. Vous pouvez même lui demander s’il est fier de lui-même. Cela l’encouragera à vouloir ranger à nouveau.

Il est important de maintenir votre demande et d’insister pour que votre enfant range avec vous, même s’il refuse initialement. Il peut être tentant de simplement ranger sa chambre vous-même plutôt que de lui demander de participer, mais cela risque de l’encourager à éviter la tâche à l’avenir. Expliquez-lui qu’il est plus facile pour lui de trouver ce qu’il cherche quand tout est à sa place. Cette réalisation peut l’inciter à maintenir cette bonne habitude.

Enfin, faites preuve de patience et gardez à l’esprit que cela prend du temps d’apprendre à accomplir des tâches sans protester. Encouragez votre enfant régulièrement et rappelez-vous que l’apprentissage de l’autonomie demande de la patience et de la persévérance.

Mes astuces pour ranger les jouets FACILEMENT

Les enfants peuvent parfois considérer le rangement comme une perte de temps et une activité ennuyeuse, tandis que les parents la considère comme nécessaire et indispensable. Pour les aider à trouver cette tâche plus amusante, je vous livre quelques méthodes infaillibles pour rendre le rangement des jouets aussi facile que possible  :

1. Définissez des zones de rangement des jouets

Une méthode efficace pour garder les jouets organisés est de créer des zones de rangement dédiées dans votre maison. Vous pouvez utiliser des bacs, des étagères ou des coffres pour séparer les jouets par catégorie et par enfant. Par exemple, un bac pour les voitures, un autre pour les poupées, et ainsi de suite. Surtout pensez à bien identifier les bacs et étagères avec des étiquettes ou des dessins qui représentent le types et la catégorie de jouets spécifiquement rangés à cet endroit.

2. Transformez le rangement de jouet en jeu

Soyez creatif et imaginez des jeux pour donner à vos enfants l’envie de ranger. Vous pouvez par exemple, les impliquer en créant des défis excitants :

  • Organiser une course contre la montre pour voir qui peut ranger le plus de jouets en un temps donné.
  • Ecouter une chanson et ranger le maximum de jouets avant que ne se termine
  • Racconter à votre enfant que ces jouets ont besoin de se reposer et qu’il est temps d’aller coucher pour ses poupées, de rentrer au garage pour ses voitures, etc…
  • Inviter votre enfant à « montrer » à son doudou où chaque chose doit être rangée. Cela peut ajouter une touche ludique à l’activité.
  • Dites à votre enfant : « Veux-tu faire de la magie ? Je vais fermer les yeux et compter jusqu’à 10. En tant que magicien, je sais que tu vas réussir à faire disparaître tous tes jouets du sol. On essaye ? » Comptez lentement et félicitez votre enfant pour son tour de magie réussi.

3. Limiter le nombre de jouets à ranger

Ca parait évident, mais pour limiter le temps de rangement des jouets, il suffit de limiter les jouets. Pour cela, vous avez deux options :

  • acheter moins de jouets ce qui est bon pour votre porte monnaie et apprend également votre enfant à ne pas surconsommer…Mais, il est parfois difficile de se battre contre les grands parents et les tantes pour limiter les cadeaux, c’est pourquoi, je vous suggère la seconde option
  • faire tourner les jouets entre sa chambre et la cave. En fait, en limitant le nombre de jouets disponibles à la fois en les faisant tourner tous les mois, par exemple, vous evitez la surcharge de jouet d’une part et votre enfant retrouvera avec beaucoup de plaisir les jouets remisés à la cave pendant un mois.

4. Impliquez vos enfants dans la décision

Donnez à vos enfants un sentiment de responsabilité en les impliquant dans la prise de décision concernant les jouets. Organisez des sessions de tri régulières où vous demandez à vos enfants de choisir les jouets qu’ils souhaitent garder et ceux qu’ils peuvent donner ou ranger ailleurs. Expliquez-leur l’importance de partager et de faire de la place pour de nouveaux jouets. En les impliquant dans le processus de décision, vous renforcez leur autonomie et leur apprenez la valeur de l’organisation. Souvent, vous constaterez que certains jouets ne les interessent plus. C’est donc l’occasion de les revendre ou de les donner.

5. Impliquez toute la famille pour ranger les jouets

Le rangement des jouets ne devrait pas être uniquement la responsabilité des enfants. Impliquez toute la famille dans ce processus. Organisez des moments de rangement collectif où tout le monde participe à la remise en ordre. Non seulement cela facilitera le travail, mais cela renforcera également le sentiment d’appartenance et de responsabilité de chacun envers la maison. Plus vous travaillez en équipe, plus le rangement des jouets sera rapide et efficace.

6. Célébrez les succès

N’oubliez pas de célébrer les succès et les efforts de vos enfants lorsqu’ils rangent leurs jouets. Félicitez-les et montrez-leur votre appréciation. Vous pouvez également mettre en place un système de récompenses, comme des étoiles ou des autocollants, pour chaque fois qu’ils rangent leurs jouets. Cela les motivera à continuer à maintenir l’ordre et à prendre plaisir à participer au rangement. Une récompense que j’ai faite à mes enfants a été de leur acheté le livre Même les monstres rangent leur chambre! de Jessica Martinello et Grégoire Mabire, que j’ai trouvé tout à fait adapté et rigolo… Ils ont beaucoup aimé.

7. Soyez exemplaires

J’aurais pu commencer par ce conseils, mais j’ai préféré le garder pour la fin pour qu’il vous reste bien en mémoire…

Les enfants imitent souvent le comportement de leurs parents. Alors, si vous êtes désordonné et laissez traîner vos affaires, il sera difficile de leur demander de ranger leurs jouets. Montrez leur l’exemple en étant un modèle d’organisation. Rangez vos affaires et montrez à vos enfants comment garder un espace propre et ordonné. Lorsqu’ils vous voient prendre soin de vos affaires, ils seront plus enclins à faire de même avec leurs jouets.

Ca parait évident, non ?

 

Retenez que…

En tant que père, vous avez le pouvoir de transformer le rangement des jouets en une expérience agréable pour toute la famille. En suivant ces quelques astuces, vous vous assurez de gagner la bataille du rangement sans avoir à élever la voix. Alors, mettez votre cape de super-héros et montrez à vos enfants que le rangement des jouets peut être amusant et sans stress !

A vos marques, prêts, rangez ! Dites-moi en commentaires quelles sont vos astuces pour mieux ranger les jouets ?

Si cet article vous a plus 👍 ... Partagez-le sur les réseaux vers vos proches 😉 !
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippe
3 mois il y a

J’apprécie particulièrement cette façon de transformer un moment familial anodin, voire fastidieux en un temps éducatif, de partage et d’acquisition de compétences.
Merci pour cette étude détaillée et ces précieux conseils.

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut